March 26, 2018 / 8:29 AM / 4 months ago

LEAD 2-Givaudan veut racheter le français Naturex pour €1,3 milliard

* Givaudan a pris plus de 40% de Naturex, va lancer une offre sur la totalité du capital

* Le conseil et la direction de Naturex soutiennent l’opération

* Le titre Naturex s’envole de plus de 40%, l’action Givaudan prend 2%

* (Actualisé avec les résultats annuels de Naturex)

ZURICH, 26 mars (Reuters) - Le suisse Givaudan prévoit de lancer une offre sur Naturex après avoir pris une participation de 40,6% dans le spécialiste français des ingrédients naturels pour plus d’un demi-milliard d’euros.

Le groupe suisse de parfums et d’arômes a annoncé lundi avoir accepté de débourser 522 millions d’euros pour cette participation minoritaire, soit 135 euros par action. Il a ajouté qu’il comptait proposer le même prix dans le cadre d’une offre obligatoire en numéraire sur le solde du capital.

Cette opération valorise Naturex environ 1,3 milliard d’euros, soit une prime de 42% sur la capitalisation boursière de l’entreprise française avant l’annonce de cet accord.

De son côté, Naturex précise que “cette opération de rapprochement a reçu le soutien du conseil d’administration ainsi que de l’équipe dirigeante” du groupe.

Le titre Naturex (+40,84%) s’envole en Bourse de Paris pour s’aligner quasiment sur le prix proposé par Givaudan, dont l’action prend 1,62% à Zurich à 12h37.

Givaudan n’a pas précisé l’identité des actionnaires auprès desquels il a acquis sa participation minoritaire. D’après les données publiées sur le site internet de Naturex, les familles Lippens et Martel détiennent ensemble environ 40% de l’entreprise française.

“L’acquisition d’une participation significative dans Naturex s’intègre pleinement dans le cadre de notre stratégie 2020 de développement de notre offre pour fournir des produits naturels à nos clients”, a dit Gilles Andrier, directeur général de Givaudan, cité dans un communiqué.

“Naturex complète nos capacités avec son solide portefeuille d’extraits de plantes et d’ingrédients naturels dans les secteurs de l’alimentation et de la boisson, de la nutrition et de la santé et des soins personnels.”

“OFFRE GÉNÉREUSE”

Givaudan a multiplié les acquisitions ces dernières années pour s’adapter à l’évolution des préférences des consommateurs pour les arômes naturels.

L’offre sur Naturex dépasse cependant largement ces précédentes opérations mais aussi les indications données par le groupe suisse lui-même quant à ses possibilités d’acquisition.

Basé à Avignon, Naturex développe des ingrédients naturels à partir d’extractions végétales. Cette entreprise créée en 1992 emploie 1.700 personnes réparties sur 16 sites à travers le monde.

“Ce rapprochement traduit une cohérence stratégique forte et a pour ambition de donner naissance à un leader dans le domaine des ingrédients naturels”, a déclaré Olivier Rigaud, directeur général de Naturex, dans un communiqué. “Nous sommes fiers de rejoindre le groupe Givaudan et déterminés à tirer profit de nos capacités complémentaires pour le plus grand bénéfice de nos clients.”

Pour Midcap Partners, la spécialisation de l’entreprise française vers des produits à toujours plus forte valeur ajoutée a incité Givaudan à soumettre cette “offre généreuse”.

Andreas von Arx, analyste chez Baader Helvea, estime aussi que “Givaudan semble payer le prix fort” pour cette transaction qui fait toutefois sens, à ses yeux, sur le plan stratégique.

“Cela accroît l’exposition (de Givaudan) aux ingrédients naturels et ajoute une activité de taille à croissance (plus forte) au leader suisse des parfums et arômes”, écrit cet analyste dans une note.

Peu après l’annonce de l’accord avec Givaudan, Naturex a fait état d’un résultat opérationnel courant de 33,9 millions d’euros au titre de 2017, soit une hausse de 7,6% par rapport au total de 2016. Le chiffre d’affaires du groupe, annoncé au début du mois de février, est resté stable à 404,9 millions d’euros l’an dernier.

Voir aussi :

* Le communiqué de Givaudan bit.ly/2pE4XlA

* Le communiqué de Naturex sur l'offre de Givaudan bit.ly/2GrHkX2

* Le communiqué de Naturex sur ses résultats bit.ly/2IUgEwI

Brenna Hughes Neghaiwi Bertrand Boucey pour le service français, avec Blandine Hénault, édité par Wilfrid Exbrayat et Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below