March 21, 2018 / 9:58 PM / 2 months ago

Meredith supprimera 1.200 emplois, vendra d'autres titres de Time

21 mars (Reuters) - Meredith Corp, qui a bouclé en janvier l’achat de Time Inc pour 1,84 milliard de dollars (1,49 milliard d’euros), a dit mercredi qu’il avait supprimé autour de 200 emplois et qu’il comptait licencier encore un millier de personnes durant les 10 mois à venir.

Le groupe de médias américain, qui veut économiser de 400 à 500 millions de dollars, a ajouté qu’il étudiait la vente des magazines Time, Sports Illustrated, Fortune et Money.

Meredith a annoncé le mois dernier qu’il vendrait la branche britannique de Time, qui édite les magazines NME et Marie Claire, au fonds de capital investissement Epiris Fund II.

La vague de cessions impulsée par le groupe de Des Moines (Iowa) montre qu’à son sens certains titres de Time, axés surtout sur un lectorat masculin, ne sont pas adaptés à son coeur de métier qui est la presse féminine.

Laharee Chatterjee et Supantha Mukherjee Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below