March 20, 2018 / 3:11 PM / 9 months ago

Perquisitions dans des locaux de BMW pour un logiciel suspect

FRANCFORT/MUNICH, 20 mars (Reuters) - Les autorités allemandes ont annoncé mardi avoir conduit des perquisitions au siège de BMW à Munich et dans d’autres locaux du constructeur automobile allemand en Autriche dans le cadre d’une enquête sur une possible utilisation de logiciels de manipulation des émissions polluantes.

Dans un communiqué distinct, BMW a confirmé ces perquisitions et précisé que le parquet enquêtait sur des logiciels “intégrés de manière erronée” dans environ 11.400 modèles 750d et M550d.

BMW a rappelé en février 11.700 voitures pour régler un problème de logiciel de gestion moteur après avoir découvert que le mauvais dispositif avait été installé sur ces véhicules. (Ludwig Burger et Jörn Poltz Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below