March 20, 2018 / 5:01 PM / 8 months ago

France-Vers une croissance légèrement ralentie en début d'année

PARIS, 20 mars (Reuters) - L’économie française, qui a fini 2017 sur un rythme de croissance sans précédent depuis 2011, devrait perdre un peu d’élan au premier semestre tout en conservant une cadence soutenue, prévoit l’Insee.

Dans une note de conjoncture publiée mardi, l’institut précise que l’activité économique en France devrait continuer d’être tirée par un investissement des entreprises dynamique, tout en étant un peu freinée par une consommation des ménages en demi-teinte.

Par rapport à ses précédentes prévisions, publiées mi-décembre, l’Insee a revu en légère baisse sa prévision de croissance du produit intérieur brut (PIB) pour le premier trimestre, à 0,4% (contre 0,5% précédemment).

Avec une progression identique au deuxième trimestre, l’acquis de croissance pour l’ensemble de l’année - à savoir la progression du PIB si la croissance des deux derniers trimestres était nulle - devrait selon l’Insee s’établir à 1,6% au 30 juin prochain (contre 1,7% dans la précédente prévision), soit un peu moins que le niveau de 1,7% que le gouvernement attend pour la totalité de 2018.

L’économie française, qui a évolué depuis l’automne 2016 selon une cadence d’au moins 0,5% par trimestre, devrait donc conserver “une cadence soutenue mais un peu moins rapide” sur la première moitié de l’année 2018, a résumé lors d’une conférence de presse Julien Poujet, chef du département conjoncture de l’Insee. (Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below