March 15, 2018 / 2:37 PM / 8 months ago

BOURSE-Valeo monte, le pire est passé, pour Bryan Garnier

PARIS, 15 mars (Reuters) - L’action Valeo signe une des meilleures performances du CAC 40 jeudi, portée par le relèvement à “achat” du conseil des analystes de Bryan Garnier après la chute récente de l’équipementier automobile en Bourse.

A 15h20, le titre progresse de 1,75% à 55,72 euros, alors que le CAC 40 gagne 0,41%.

L’action Valeo revient ainsi vers sa moyenne mobile à 20 jours après avoir chuté de plus de 11% depuis la publication des résultats annuels du groupe le 23 février.

Valeo a perdu 11% sur cette seule séance, soit son plus fort repli journalier en neuf ans, les investisseurs ayant sanctionné des résultats inférieurs aux attentes et surtout des prévisions 2018 jugées plus prudentes que prévu.

Valeo a notamment dit s’attendre à une croissance (à périmètre et taux de change constants) de son chiffre d’affaires première monte de l’ordre de 5%, là où le consensus attendait 8%, rappellent les analystes de Bryan Garnier dans une note.

“Une prévision plus précise sur le chiffre d’affaires lors de la présentation du plan stratégique (en février 2017, ndlr)aurait pu empêcher une telle déception des investisseurs”, estiment-ils.

La sanction a été d’autant plus dure que le groupe était parvenu l’an dernier à convaincre de sa capacité à faire mieux que le marché grâce à son positionnement sur la technologie des voitures autonomes et électriques, indiquent les analystes.

POINT D’ENTRÉE INTÉRESSANT

Autre sujet d’inquiétudes, les coûts plus élevés qu’attendu liés au lancement de la co-entreprise entre Valeo et Siemens, qui affectent la rentabilité du groupe français à court terme.

Les analystes de Bryan Garnier estiment toutefois que les objectifs de marge et de chiffre d’affaires à l’horizon 2021, qui ont été confirmés le mois dernier par Valeo, restent atteignables, même s’ils se montrent plus prudents sur la génération de free cash flow.

“Même si nous sommes d’accord pour dire qu’il pourrait être trop tôt pour jouer le titre étant donné qu’une grande partie de la croissance pour 2018 est attendue au second semestre, nous sommes convaincus que la majorité des surprises négatives est désormais passée”, écrivent-ils.

Selon eux, la baisse récente du cours de Valeo offre un point d’entrée intéressant pour se positionner sur ce qui reste un des acteurs les mieux placés pour profiter des grandes tendances sur l’électrisation et l’autonomie des véhicules.

Blandine Hénault, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below