March 15, 2018 / 2:02 PM / 7 months ago

POINT MARCHÉS-Ouverture prudente à Wall Street après des indicateurs mitigés

* Les grands indices de Wall Street évoluent en ordre dispersé

* L’”Empire State” et les prix import-export plus forts que prévu

* La politique protectionniste de Trump inquiète

* Alibaba réfléchirait à une cotation en Chine continentale

par Laetitia Volga

PARIS, 15 mars (Reuters) - La Bourse de New York évolue en ordre dispersé jeudi en début de séance après la publication d’indicateurs mitigés, les tensions commerciales internationales alimentant toujours par ailleurs la prudence des investisseurs.

Presque une demi-heure après l’ouverture, l’indice Dow Jones gagne 45,73 points, soit 0,18%, à 24.803,85 points. Le Standard & Poor’s 500, plus large, est quasiment inchangé (+0,05%) à 2.750,89 points tandis que le Nasdaq Composite perd 0,09% à 7.489,75 points.

Sur le marché des changes, le dollar a légèrement amplifié sa progression en réaction à une progression plus prononcée que prévu de l’activité manufacturière dans la région de New York en mars d’une part et des prix à l’importation aux Etats-Unis d’autre part.

En revanche, la croissance de l’activité économique dans le nord-est des Etats-Unis a baissé davantage que prévu ce mois-ci, montre l’enquête de conjoncture mensuelle de la Réserve fédérale de Philadelphie.

Le billet vert s’apprécie de 0,26% face à un panier de devises de référence et l’euro recule de 0,28%.

Les investisseurs s’interrogent par ailleurs sur les velléités protectionnistes de Donald Trump après la mise en place de barrières douanières sur l’acier et l’aluminium et l’intention prêtée au président américain de s’en prendre aux importations chinoises dans le secteur technologique notamment.

Larry Kudlow, qui va succéder à Gary Cohn au poste de conseiller économique, a déclaré que la Chine “avait bien cherché” la riposte économique orchestrée par la Maison blanche.

Sur le marché obligataire, les rendements souverains évoluent en baisse, traduisant un regain d’appétit pour les valeurs refuge. Le rendement des emprunts d’Etat américains à dix ans évolue autour de 2,81% et le Bund allemand de même échéance est à un plus bas de deux mois.

Aux valeurs, le titre Dollar General grimpe de 4,7% grâce à des ventes à magasins comparables meilleures que prévu et de solides prévisions pour 2018.

Alibaba gagne 3,25%, porté par des informations de presse selon lesquelles le géant des nouvelles technologies travaille sur un projet d’introduction en Bourse (IPO) en Chine continentale.

La société de biotechnologies Alexion Pharmaceuticals prend la tête du S&P-500 et gagne 7,87% grâce aux résultats positifs d’une étude clinique sur un traitement expérimental de l’hémoglobinurie paroxystique nocturne (HPN), une maladie sanguine rare.

ExxonMobil signe la plus forte hausse du Dow Jones (+1,20%) grâce à un relèvement de conseil d’HSBC à “acheter” contre “alléger”.

Au moment de l’ouverture de Wall Street, les principales places boursières de la zone euro évoluent en hausse modérée : l’indice Stoxx 600 prend 0,26%, le CAC 40 à Paris 0,35% et le Dax à Francfort 0,51%.

Sur le marché pétrolier, les cours du baril de Brent et du brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) gagnent entre 0,6% et 0,8%.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur (Édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below