March 15, 2018 / 1:35 AM / in 9 months

Toys "R" Us va fermer tous ses magasins aux Etats-Unis-source

LONDRES, 15 mars (Reuters) - Toys “R” Us se prépare à vendre ou à fermer l’ensemble de ses 885 magasins aux Etats-Unis, le distributeur de jouets américain en faillite mettant ainsi en péril 33.000 emplois après avoir échoué à trouver un accord portant sur la restructuration d’une dette de plusieurs milliards de dollars, a dit mercredi une personne proche du dossier.

En Grande-Bretagne, les 75 magasins restants du groupe fermeront leurs portes d’ici six semaines, ont annoncé plus tôt les co-administrateurs judiciaires du distributeur, précisant qu’ils n’étaient pas parvenus à trouver un repreneur pour tout ou partie de la filiale du groupe américain, ce qui entraîne la suppression de quelque 3.000 postes.

Les créanciers ont décidé que le liquidation des actifs de Toys “R” Us, premier distributeur de jouets aux Etats-Unis et l’un des plus connus au monde, leur rapporterait davantage qu’un maintien sous perfusion de l’activité, a poursuivi la source.

Une porte-parole du groupe a refusé de commenter le contenu des réunions de l’entreprise.

Quelque six mois après le dépôt de bilan de Toys “R” Us, la liquidation de l’entreprise est un coup dur à la fois pour les consommateurs et pour des centaines de fabricants de jouets, dont Mattel, le propriétaire de Barbie, le spécialiste des jeux de société Hasbro ou encore Lego.

Avec des consommateurs qui font de plus en plus leurs emplettes sur des plateformes en ligne telles qu’Amazon.com et des enfants qui privilégient des gadgets électroniques par rapport aux jouets, Toys “R” Us n’a plus réussi à honorer les échéances de sa dette de 6,6 milliards de dollars (5,3 milliards d’euros), héritée de son rachat par endettement en 2005 par les fonds d’investissement KKR et Bain Capital et l’investisseur immobilier Vornado Realty Trust.

Dans la journée, le Wall Street Journal a rapporté que le directeur général de Toys “R” Us David Brandon a informé les salariés du groupe des vraisemblables fermetures de magasins.

“C’est un environnement implacable pour les distributeurs installés dans les centres commerciaux”, a déclaré Brian Davidoff, un avocat spécialisé dans la restructuration financière.

Plus de 8.000 magasins en détail ont fermé aux Etats-Unis en 2017, soit un total qui représente le double de la moyenne annuelle sur la décennie écoulée, selon des données du conseil international des centres commerciaux.

Selon le Wall Street Journal, Toys “R” Us devrait également liquider ses activités en France, en Espagne, en Pologne et en Australie. (Tracy Rucinski à Chicago, avec la contribution d’Ismail Shakil and Sangameswaran S à Bangalore, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below