March 12, 2018 / 6:00 PM / 2 months ago

La BCE demande d'avancer vers une garantie des dépôts bancaires

BRUXELLES, 12 mars (Reuters) - Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne, a déclaré lundi aux ministres des Finances de la zone euro que les conditions étaient déjà remplies pour au moins commencer à discuter de la première phase d’un système européen de garantie des dépôts bancaires, a rapporté un responsable européen.

L’Allemagne, première puissance économique du bloc, réclame que les banques de la région aient complètement assaini leurs bilans avant que ne soit mis en place un tel système, baptisé EDIS selon son acronyme anglais. Dans le langage bruxellois, cela s’appelle une réduction des risques.

Berlin refuse que les Allemands soient un jour amenés à payer pour pallier la défaillance de banques d’autres pays jugés moins fiables.

“Une réduction significative et suffisante des risques a été atteinte pour permettre l’ouverture de négociations afin de passer à la première phase de l’EDIS”, a jugé Mario Draghi, cité par ce responsable européen, lors de la réunion mensuelle de l’Eurogroupe.

Il a néanmoins déclaré que la réduction des risques devait se poursuivre, notamment en ce qui concerne la baisse des créances douteuses continuant de figurer au bilan de certaines banques, en particulier dans le sud de l’Europe. (Francesco Guarascio Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below