March 1, 2018 / 5:17 PM / 5 months ago

RESUME DE L'ACTUALITE A 17H15 GMT (01/03)

ROME - A trois jours des élections législatives italiennes, l’ancien président du Conseil Silvio Berlusconi et ses partenaires de la coalition de centre droit sont apparus pour la première fois ensemble en public aujourd’hui à Rome, affichant une image d’unité qui n’a guère été évidente au cours de la campagne.

“Nous pouvons vous dire que nous sommes relativement satisfaits de la façon dont la campagne s’est déroulée”, a déclaré aux journalistes Silvio Berlusconi, assis entre Matteo Salvini, numéro un de la Ligue du Nord, et Giorgia Meloni, qui dirige le parti d’extrême droite Fratelli d’Italia (Frères d’Italie).

Raffaele Fitto, dirigeant de la quatrième composante de la coalition, le petit parti libéral Noi con l’Italia (Nous avec l’Italie), était également présent.

La publication de sondages est interdite depuis le 16 février. Les dernières enquêtes donnaient la coalition de centre droit en tête avec environ 36% des voix. Un tel résultat ferait d’elle la principale force du pays mais ne lui permettrait pas d’obtenir la majorité absolue au Parlement.

—-

MADRID - L’ancien président de la Catalogne Carles Puigdemont va renoncer à briguer un nouveau mandat à la tête de la région et laisser la place à un autre candidat, rapporte aujourd’hui le journal espagnol El Nacional citant des sources au sein de son parti Junts per Catalunya.

Puigdemont va nommer comme successeur Jordi Sanchez, partisan de l’indépendance catalane actuellement en prison pour sédition, ajoute le journal.

L’ex-président destitué de la Généralité de Catalogne s’est réfugié fin octobre à Bruxelles pour échapper à une arrestation demandée par les autorités espagnoles pour avoir proclamé l’indépendance de la Catalogne.

Lors des législatives anticipées du 21 décembre dernier, les électeurs catalans ont envoyé de nouveau au parlement régional une majorité en faveur de l’indépendance.

—-

LONDRES- La Première ministre britannique Theresa May présentera demain ses idées pour un “partenariat économique ambitieux” avec l’Union européenne dont elle a détaillé le contenu au président du Conseil européen, Donald Tusk, qu’elle rencontrait ce jeudi.

“L’objectif de la Première ministre consiste à sécuriser un partenariat économique ambitieux avec l’UE”, a déclaré son porte-parole.

Le négociateur en chef de l’Union européenne sur le Brexit, Michel Barnier, a présenté hier à Bruxelles une ébauche juridique de l’accord de retrait du Royaume-Uni de l’UE, que Londres a aussitôt rejetée.

Parmi les mesures proposées, il est prévu que l’Irlande du Nord, future seule frontière terrestre entre le Royaume-Uni et l’UE après mars 2019, restera au pire des cas alignée sur les règles du marché unique et de l’union douanière.

Lors d’une conférence de presse à Bruxelles, Michel Barnier a redit aujourd’hui que si Londres avait une meilleure idée à présenter aux Européens pour éviter une “frontière dure” entre l’Irlande du Nord et la République d’Irlande, l’UE était disposée à l’étudier de façon constructive.

—-

BERLIN - Les militants du parti social-démocrate allemand devraient approuver la participation du SPD à un gouvernement de “grande coalition” avec les conservateurs de la CDU à une majorité de 60%, a estimé aujourd’hui la ministre allemande de l’Environnement, Barbara Hendricks, membre du SPD.

Les 464.000 adhérents du SPD ont jusqu’à demain pour trancher la question d’une nouvelle participation à un gouvernement de “grande coalition” conduit par la chancelière Angela Merkel après les scores historiquement bas enregistrés lors des élections législatives de septembre.

Les résultats de cette consultation seront connus dimanche. Un sondage publié hier anticipe une courte majorité de 56% des adhérents du SPD en faveur d’une nouvelle grande coalition.

—-

GENEVE - La trêve de cinq heures demandée par Moscou dans la Ghouta orientale n’est pas suffisante pour déployer l’aide humanitaire dans l’enclave syrienne tenue par les rebelles, a déclaré aujourd’hui Jan Egeland, conseiller spécial des Nations unies.

La Russie, principale alliée de Bachar al Assad, a ordonné une trêve quotidienne, censée tenir entre 09h00 et 14h00 heure locale (de 07h00 GMT à 12h00 GMT) pour mettre en place un corridor humanitaire. Mais d’après le gouvernement de Damas et l’armée russe, les rebelles ont pilonné le corridor qui devait permettre aux civils de quitter le réduit, où vivent 400.000 personnes.

L’émissaire de l’Onu pour la Syrie Staffan de Mistura a rappelé que les Nations unies n’abandonnaient pas leur résolution de trêve humanitaire de trente jours adoptée samedi dernier par les quinze membres du Conseil de sécurité.

—-

SEOUL - La Corée du Sud prévoit d’envoyer un émissaire à Pyongyang en réponse à une invitation du numéro un nord-coréen Kim Jong-un, a déclaré aujourd’hui le président sud-coréen Moon Jae-in à Donald Trump.

Le président américain et son homologue sud-coréen ont eu un entretien téléphonique pour parler notamment de la récente visite dans le Sud, à l’occasion des Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang, d’une délégation nordiste de haut rang.

Moon et Trump “sont convenus de poursuivre les efforts en vue de la dénucléarisation de la péninsule coréenne en maintenant le dialogue Nord-Sud”, a ajouté la présidence sud-coréenne.

—-

PARIS - La première journée de concertation sur la réforme de la SNCF a viré au dialogue de sourds aujourd’hui entre la ministre des Transports, Elisabeth Borne, et les syndicats, qui agitent toujours la menace d’un conflit social d’ampleur face à la “détermination” de l’exécutif à boucler ce dossier d’ici à l’été.

A la sortie, les représentants de la CGT-Cheminots, de l’UNSA-ferroviaire, de Sud-Rail et de la CFDT-Cheminots ont déploré tantôt la “fermeté” affichée par la ministre, tantôt un manque de marges de négociation.

Les deux parties avancent selon des calendriers différents: celui du gouvernement qui parle d’une concertation censée s’étaler sur deux mois, et celui des quatre organisations représentatives qui décideront le 15 mars d’appeler ou non à la grève, peut-être d’une même voix.

—-

PARIS - La présidente du Front national, Marine Le Pen, a été mise en examen aujourd’hui par un juge d’instruction du tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine) pour la diffusion sur Twitter de photos de victimes du groupe Etat islamique en décembre 2015, a-t-on appris de source judiciaire.

Convoquée ce matin par le juge d’instruction chargé de cette affaire, elle a été mise en examen pour diffusion de messages à caractère violent susceptibles d’être vus par des mineurs, délit passible de trois ans de prison et 75.000 euros d’amende.

—-

PARIS - General Electric a annoncé aujourd’hui un investissement de 400 millions de dollars (329 millions d’euros) pour élaborer et produire, pour l’essentiel en France, ce que le groupe américain présente comme la turbine éolienne en mer la plus puissante et la plus performante conçue à ce jour.

Ce nouveau modèle, nommé Haliade-X, produira 45% d’énergie supplémentaire par rapport aux turbines actuellement sur le marché et pourra fournir 16.000 foyers en énergie renouvelable, a précisé GE dans un communiqué.

Les sites de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) et de Cherbourg (Manche) vont profiter de cet investissement.

—-

PARIS - L’économie française a connu en 2017 son meilleur cru depuis six ans, avec une croissance que l’Insee a révisée à 2,0% malgré un ralentissement de la consommation des ménages sur la fin de l’année qui s’est accentué début 2018.

Cette hausse, que l’institut avait annoncée à 1,9% dans sa première estimation fin janvier, marque un net changement de rythme après trois années poussives où le PIB n’avait progressé que de 1,0% (2014 et 2015) puis de 1,1% (2016).

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below