February 27, 2018 / 10:19 PM / 7 months ago

Safran pourrait motoriser le Tejas indien avec son M88-sources

PARIS, 27 février (Reuters) - Safran est près de passer un accord par lequel il fournirait une version de son moteur M88 à l’avion de combat léger indien Tejas, ont déclaré deux sources proches des discussions.

Si l’affaire se confirme, elle pourrait être finalisée à l’occasion d’une visite du président Emmanuel Macron en Inde en mars, ont ajouté les sources, précisant que les négociations pourraient encore ne pas aboutir.

Safran s’est refusé à tout commentaire.

La Tribune, qui le premier a fait état de cette éventuelle transaction, écrit que le M88 serait proposé dans le cadre d’un tranfert de technologies en vue de motoriser le Tejas, pour lequel un moteur local, le Kaveri, avait été conçu puis abandonné.

Le Tejas est entré en service en 2016, 33 ans après avoir été approuvé par un un pays qui souhaitait concevoir un jet moderne de A à Z pour une armée de l’air qui était entièrement dépendante d’avions étrangers, essentiellement d’origine soviétique.

Le programme du monoréacteur construit par Hindustan Aeronautics a enchaîné les retards et seul un petit nombre de Tejas volent, étant actuellement motorisés par General Electric

Tim Hepher Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below