February 23, 2018 / 9:24 AM / in 6 months

BOURSE-Le titre Valeo dévisse après des résultats 2017 décevants

PARIS, 23 février (Reuters) - Le titre Valeo accuse vendredi la plus forte baisse du SBF 120 après l’annonce la veille de perspectives et de résultats jugés décevants, inférieurs au consensus.

A 10h05, le titre chute de 8,86% à 56,2 euros, alors que l’indice SBF 120 cède seulement 0,11% et l’indice sectoriel européen 0,89%.

L’action occupe en outre la dernière place de l’indice large européen Stoxx 600, quasiment inchangé au même moment.

L’équipementier automobile a annoncé jeudi un recul de 4% de son résultat 2017, en raison d’une charge exceptionnelle de 117 millions au second semestre, liée à la mise en oeuvre de la réforme fiscale américaine, et des investissements importants consentis dans les technologies du futur.

Le résultat net du groupe a été ainsi ramené à 886 millions en 2017 (Consensus Reuters/Inquiry Financial 1.016 mlns) tandis que la marge opérationnelle (Ebit) a progressé de 11% à 1.477 millions (consensus 1.512 mlns), et le chiffre d’affaires de 12% à 18,55 milliards (consensus 18.751 millions).

“Valeo teste la patience du marché. Les résultats du T4 sont décevants et les perspectives 2018 sont beaucoup plus prudentes que prévu”, soulignent les analystes de Citi, qui restent néanmoins à l’achat sur le titre, estimant que les objectifs à moyen terme du groupe ne sont pas pour autant remis en cause.

Pour 2018, le groupe vise une croissance de l’ordre de 8% de son chiffre d’affaires avec une marge opérationnelle du même ordre de grandeur que celle enregistrée en 2017 (7,8% hors quote-part des sociétés mises en équivalence).

“La confiance dans la capacité de Valeo à convertir ses commandes [en chiffre d’affaires] pourrait s’éroder dans la mesure où l’objectif de croissance organique 2018 est significativement inférieur à ce qu’on pouvait attendre vu le niveau des commandes”, observe Jefferies, pour qui le consensus 2018 pourrait être revu en baisse de 10% sur la base de la guidance annoncée jeudi.

Les résultats de Valeo se sont par ailleurs révélés moins bons que ceux de certains concurrents, comme Faurecia, qui a pour sa part relevé son objectif de marge 2018 après la forte progression de ses résultats annuels. Faurecia n’en subit pas moins vendredi les effets de la chute de Valeo et recule de 1,75%.

Kepler Cheuvreux, qui était passé en juin à “alléger” sur le titre Valeo, a décidé de réduire de 8,6% son objectif de cours à 53,00 euros et de 11,2% ses estimations de BPA 2018 (-4,3% pour 2019).

Jean-Michel Bélot, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below