February 22, 2018 / 12:26 PM / in 6 months

LEAD 1-Le chinois Fosun prend le contrôle de la maison Lanvin

* Fosun a pris une participation majoritaire dans Lanvin

* Le chinois va y investir environ 100 mlns d’euros-source

* Une maison de couture en grande difficulté financière-sources (Actualisé avec précisions)

par Pascale Denis

PARIS, 22 février (Reuters) - Le conglomérat chinois Fosun International, propriétaire du Club Méditerranée, a officiellement pris le contrôle de Lanvin, en situation financière critique.

La plus ancienne maison de couture française toujours en activité a annoncé jeudi que Fosun était devenu son actionnaire majoritaire, confirmant des informations publiées par Reuters.

“Les actionnaires actuels conservent une participation minoritaire dans la société”, a ajouté la société.

Lanvin était jusqu’ici détenue à 75% par la femme d’affaires chinoise Shaw-Lan-Wang et à 25% par le financier suisse Ralph Bartel.

Le niveau définitif de leurs participations respectives n’est pas encore arrêté mais, selon une source proche du dossier, Ralph Bartel pourrait décider de réinvestir et maintenir sa part aux environs de 25%.

Aucune indication n’a été donnée sur les modalités financières de l’opération, mais Fosun prévoit d’injecter une centaine de millions d’euros dans la société pour la relancer, selon une autre source.

Reuters avait révélé l’an dernier que la situation financière critique de la griffe avait incité le commissaire aux comptes à alerter le tribunal de commerce de Paris, que ses ventes étaient en chute libre depuis deux ans et que sa trésorerie ne lui permettrait pas de verser les salaires au-delà du début de l’année 2018. et

Les ventes de la maison de couture ont chuté de 33% en 2017 après un plongeon de 23% en 2016 et ses pertes devraient dépasser les 30 millions d’euros en 2017.

REDONNER A LANVIN SON LUSTRE PERDU

Pour relancer la griffe, des professionnels du secteur estiment que Fosun devra procéder à une large refonte de la stratégie et recruter un designer talentueux pour lui rendre son lustre perdu.

Le remplacement de la styliste Bouchra Jarrar, dont les collections n’avaient pas réussi à convaincre, par Olivier Lapidus, connu pour avoir dessiné des meubles pour le soldeur Gifi ou des robes de mariée pour la marque Pronuptia, a été perçu dans le milieu de la mode comme une menace pour le positionnement et l’image de luxe de la maison.

Interrogée sur un éventuel changement de créateur artistique, une porte-parole de Lanvin a déclaré jeudi que “l’intention pour l’instant c’est de travailler avec les équipes en place”.

Fosun, présent dans la santé, l’assurance et les loisirs, a investi ces dernières dans la mode et les accessoires.

Le conglomérat détient notamment des participations dans le tailleur italien Caruso, la marque allemande de sportswear Tom Tailor ou les bijoux fantaisie Folli Follie.

“Sa compréhension de Lanvin, confortée par sa forte expérience sur les marchés européens et mondiaux (...) nous font penser que Fosun est le parfait partenaire stratégique à long terme pour la maison”, a déclaré Nicolas Druz, directeur général délégué de Lanvin.

Fosun s’est montré plus offrant que le fonds qatari Mayhoola, propriétaire de Valentino et Balmain, qui était également sur les rangs pour racheter la maison de couture.

Cette acquisition intervient après la prise de contrôle du chausseur suisse Bally par un autre groupe chinois, Shandong Ruyi, déjà propriétaire de Sandro Maje Claudie Pierlot.

Avec Jean-Michel, édité par Matthieu Protard

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below