February 22, 2018 / 10:20 AM / 6 months ago

BOURSE-Vallourec chute, les fortes incertitudes pour 2018 pèsent

PARIS, 22 février (Reuters) - Vallourec chute jeudi à la Bourse de Paris, la prudence affichée par le fabricant de tubes sans soudure en acier pour 2018 reléguant au second plan la nette amélioration des résultats en 2017.

A 11h17, l’action recule de 11,44% à 4,381 euros, accusant un des plus forts replis du SBF 120 (-0,54%).

Le valeur avait fortement progressé lundi (+4,5%) dans l’anticipation de la publication des résultats annuels du groupe mercredi soir.

Le fournisseur de tubes à l’industrie pétrolière a finalement fait état de résultats supérieurs aux attentes au titre de 2017 mais n’a pas donné de prévisions chiffrées pour 2018, soulignant la forte volatilité de son environnement.

“Il y a une certaine volatilité - pour ne pas dire fragilité - et en tout cas imprévisibilité, ce qui nous amène à une certaine prudence”, a indiqué le président du directoire, Philippe Crouzet.

Cette volatilité inhabituellement importante concerne les prix de certains consommables - en particulier les électrodes utilisées dans les fours électriques - et les taux de change, détaillent les analystes d’Invest Securities dans une note.

“La hausse des coûts de certaines matières premières et la volatilité sur les changes pourraient peser sur les résultats du groupe”, pointent les analystes de Kepler Cheuvreux.

Ces derniers notent également parmi les points négatifs de la publication une légère baisse attendue des prix au Brésil.

Ils perçoivent toutefois comme positive l’absence de prévisions chiffrées pour cette année en raison du faible historique de Vallourec en la matière.

Lors de la publication des résultats annuels 2016, le groupe avait délivré pour 2017 des prévisions prudentes, ce qui avait lourdement pesé sur le titre, qu’il a ensuite relevées par trois fois au cours de l’année.

Selon Invest Securities, le consensus table pour 2018 sur un chiffre d’affaires de 4,101 milliards d’euros, sur un excédent brut d’exploitation (Ebitda) de 208 millions d’euros et sur un résultat opérationnel (Ebit) négatif à hauteur de 135 millions d’euros. (Blandine Hénault, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below