February 21, 2018 / 8:44 PM / 10 months ago

Italie-L'autorité antitrust élargit son enquête sur T.Italia

ROME/MILAN, 21 février (Reuters) - L’autorité italienne de la concurrence a élargi son enquête au sujet de Telecom Italia pour déterminer si l’ancien monopole des télécoms en Italie a cherché à entraver les efforts de son concurrent Open Fiber pour déployer un réseau à haut débit à travers le pays.

L’autorité s’interroge sur le fait de savoir si Telecom Italia n’a pas appliqué aux opérateurs sollicitant un accès au réseau haut débit des prix de gros susceptibles de saper la concurrence.

Open Fiber, créé en 2015 et propriété conjointe de l’électricien public Enel et de l’équivalent italien de la Caisse des dépôts, cherche à déployer en Italie un réseau à haut débit concurrent de celui de Telecom Italia, dont l’actionnaire majoritaire est le français Vivendi.

L’autorité italienne de la concurrence soupçonne aussi Telecom Italia d’éventuelles pratiques répréhensibles en ce qui concerne l’accès des particuliers au haut débit via l’utilisation d’informations privilégiées obtenues en raison de sa position dominante dans le domaine des réseaux.

Dans un communiqué, TIM assure n’avoir adopté aucun comportement anticoncurrentiel et il affirme qu’il continuera à collaborer avec l’autorité de la concurrence pour prouver ses dires.

Une source avait auparavant déclaré mercredi à Reuters que le siège de Telecom Italia à Rome avait fait l’objet d’une perquisition dans le cadre de cette enquête. (Massimiliano Di Giorgio et Stephen Jewkes Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below