February 21, 2018 / 3:09 PM / 10 months ago

France-Les arbitrages rendus jeudi sur le Grand Paris Express

PARIS, 21 février (Reuters) - Le Premier ministre Edouard Philippe rendra jeudi matin ses arbitrages sur le projet du Grand Paris Express, fragilisé par un récent rapport de la Cour des Comptes qui a fait planer un doute sur la construction de certaines lignes à temps pour les Jeux Olympiques de 2024, a-t-on appris mercredi à Matignon.

Le chef du gouvernement “a achevé le cycle de concertation débuté il y a un mois, il rendra publics ses arbitrages demain matin d’abord auprès des élus locaux puis au cours d’un point presse avec la ministre” des Transports Elisabeth Borne, a-t-on précisé.

Présenté comme le “chantier du siècle”, le Grand Paris Express doit permettre de désengorger le réseau actuel et de relier entre eux les départements de la petite couronne via la construction de quatre lignes automatiques de 200 km et de 68 nouvelles gares autour de Paris d’ici à 2030, avec une plage de travaux commune entre 2019 et 2023.

Ce calendrier risque d’être remis en cause au vu des coûts et surcoûts enregistrés ces dernières années - la facture prévisionnelle est ainsi passée de 25,5 milliards d’euros à 38,5 milliards d’euros - qui font peser un risque sur les finances publiques. (Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below