February 21, 2018 / 9:54 AM / in 6 months

Deutsche Börse présentera ses projets en mai après une revue stratégique

FRANCFORT, 21 février (Reuters) - Deutsche Börse passe en revue ses coûts et sa stratégie et donnera de plus amples précisions à ce sujet en mai, a déclaré mercredi le nouveau président du directoire, laissant entendre que des acquisitions n’étaient pas exclues tout en n’ambitionnant aucun changement “révolutionnaire”.

“Je distingue bien des opportunités de croissance pour nous”, a dit Theodor Weimer, mettant en avant une “occasion unique de créer une alternative crédible à Londres”, une fois que la Grande-Bretagne aura quitté l’Union européenne (UE).

“Croître par acquisitions est un passage obligé de notre secteur d’activité”, a-t-il poursuivi, lors de la conférence de presse annuelle. “Car faire de la gérance boursière est une question d’échelle; la taille est primordiale pour réussir”.

Weimer, en place depuis le début de l’année, veut tirer un trait sur un passé marqué par une affaire de délit d’initié, par une tentative d’alliance avortée avec la Bourse de Londres et par un avertissement sur les résultats.

“Je ferai tout mon possible pour que 2018 soit l’année du renouveau”, a-t-il résumé.

L’opérateur de la Bourse de Francfort a publié mardi un bénéfice net du quatrième trimestre meilleur que prévu et a dit prévoir une nouvelle progression cette année.

Il a fait état d’un résultat net de 213,6 millions d’euros pour le quatrième trimestre, en hausse de 26% et supérieur au consensus de 192 millions établi par Reuters.

Sur l’ensemble de 2017, le bénéfice net a progressé de 6% à 857,1 millions d’euros, soit bien moins que la hausse de 10 à 15% que visait initialement Deutsche Börse qui avait averti en octobre que son résultat 2017 serait “très probablement” en deçà de son objectif en raison de la faible volatilité sur les marchés financiers.

Le chiffre d’affaires annuel a progressé de 3% à 2,462 milliards d’euros, dont 639 millions au dernier trimestre.

Theodor Weimer s’est dit optimiste pour 2018, déclarant prévoir une croissance d’au moins 5% du chiffre d’affaires et de 10% du bénéfice net.

Deutsche Börse propose au titre de 2017 un dividende de 2,45 euros, en hausse de 4% par rapport à l’exercice précédent. Le consensus Reuters était de 2,39 euros.

L’action gagne 1,5% en Bourse de Francfort vers 9h50 GMT. (Tom Sims, Véronique Tison et Wilfrid Exbrayat pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below