February 6, 2018 / 7:00 PM / 6 months ago

LEAD 1-Trump annoncera lundi un plan d'investissement pour les infrastructures

(Actualisation, ajout de précisions)

WASHINGTON, 6 février (Reuters) - Donald Trump dévoilera lundi prochain les grandes lignes d’un plan d’investissement sur dix ans destiné à rénover les infrastructures américaines, qui devrait représenter au moins 1.500 milliards de dollars (1.210 milliards d’euros), a déclaré mardi un responsable de la Maison blanche.

Ce plan, annoncé depuis plusieurs mois, prévoira également des mesures pour réduire les lourdeurs bureaucratiques qui retardent le lancement de nouveaux projets, a ajouté ce responsable.

En parallèle, la Maison blanche dévoilera aussi sa proposition pour financer ce plan, a-t-il dit.

L’administration Trump prévoit de débloquer 200 milliards de dollars (161 milliards d’euros) de nouveaux fonds fédéraux, provenant de coupes budgétaires non spécifiées, selon des informations obtenues par Reuters le mois dernier.

La moitié de ces fonds servirait au cofinancement de projets de l’Etat et de projets locaux, tandis que 50 milliards seraient alloués à des projets ruraux. Les 50 milliards restants seraient utilisés pour plusieurs projets dits de “transformation”, comme les trains à grande vitesse.

En janvier, l’un des représentants de la Maison blanche, D.J. Gribbin, a confirmé auprès des maires que l’administration ne chercherait pas à financer ce plan avec de nouvelles recettes, mais plutôt à procéder à des coupes dans les dépenses.

Trump a demandé le mois dernier au Congrès de “rédiger une loi permettant de générer au moins 1.500 milliards pour le financement du plan d’infrastructure dont nous avons besoin”.

“Chaque dollar fédéral doit être mis à profit avec des partenariats entre l’Etat et les gouvernements locaux et, quand cela est adapté, de puiser dans des investissements privés”, a ajouté le chef de la Maison blanche.

L’administration compte ainsi réduire à 20% la part du financement fédéral de ces projets, contre 80% traditionnellement, d’après un document qui a fuité le mois dernier et dont un représentant de l’administration a confirmé la véracité dans les grandes lignes.

L’opposition démocrate souhaite que l’administration Trump accepte d’augmenter considérablement les dépenses pour financer la rénovation des infrastructures et considère comme vouée à l’échec cette réduction du partage des coûts. (David Shepardson, Guy Kerivel et Jean Terzian pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below