February 6, 2018 / 2:35 PM / 6 months ago

Linde-Cessions plus onéreuses pour fusionner avec Praxair

FRANCFORT, 6 février (Reuters) - Linde a fait savoir mardi que les différentes autorités de la concurrence exigeaient des cessions plus importantes qu’il ne l’avait pensé pour autoriser sa fusion avec son concurrent américain Praxair .

“Les discussions avec les diverses autorités de la concurrence laissent penser qu’obtenir le feu vert à la fusion (...) sera fonction d’exigences plus onéreuses qu’il n’avait été prévu”, explique le groupe allemand de gaz industriels dans un communiqué.

Toutefois, poursuit-il, les seuils convenus avec Praxair concernant les chiffres d’affaires et profits des entreprises qu’il faudrait vendre pour faire approuver la fusion ne seront pas dépassés.

Les deux sociétés s’attendent à ce que la Commission européenne (CE) en particulier ouvre une enquête approfondie, comme cela est la norme dans le cas de transactions complexes.

Linde a confirmé qu’il comptait boucler l’opération au second semestre 2018.

Ludwig Burger, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below