February 6, 2018 / 9:25 AM / 8 months ago

Diesel-Nouvelles perquisitions dans des locaux d'Audi

FRANCFORT, 6 février (Reuters) - Des perquisitions ont été menées mardi au siège d’Audi et dans son usine de Neckarsulm, en Allemagne, dans le cadre de l’enquête sur l’implication de la marque dans le scandale des émissions polluantes des moteurs diesel de Volkswagen, sa maison-mère, a annoncé le parquet de Munich.

Des fouilles ont aussi été effectuées dans certains domiciles privés. L’enquête ouverte pour fraude présumée et publicité mensongère porte sur la vente d’au moins 210.000 véhicules en Europe et aux Etats-Unis depuis 2009.

“Désormais, l’attention des enquêteurs se porte sur l’utilisation de moyens techniques pour manipuler les niveaux d’émissions des moteurs diesel 3,0 litres V6 destinés au marché européen”, précise le parquet de Munich dans un communiqué.

Dans le volet de l’enquête concernant les Etats-Unis, 14 personnes sont désormais soupçonnées, parmi lesquelles ne figure aucun dirigeant actuel ou passé d’Audi, dit le parquet.

La marque a déclaré mardi coopérer avec les enquêteurs.

Audi, premier contributeur au bénéfice de Volkswagen, a reconnu en novembre 2015 que ses moteurs diesel 3,0 litres V6 étaient équipés de logiciels jugés illégaux aux Etats-Unis permettant de passer avec succès les tests sur leurs émissions polluantes.

Divers sites liés à Audi, dont des usines et des domiciles, ont déjà fait l’objet de perquisitions dans le cadre de cette enquête. (Maria Sheahan, avec Irene Preisinger Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below