February 2, 2018 / 5:28 PM / 6 months ago

France–Philippe n’exclut pas un retour institutionnel à l’Alsace

par Gilbert Reilhac

STRASBOURG, 2 février (Reuters) - Le gouvernement français est prêt à envisager la reconstitution d’une collectivité en Alsace, où l’on est entré en guerre contre la création, en 2015, de la région Grand-Est qui menacerait selon ses détracteurs l’identité et le potentiel alsaciens.

Jean-Louis Marx, le préfet de région, a déclaré vendredi à des journalistes que le Premier ministre Edouard Philippe lui avait confié une mission pour étudier la possibilité de créer une collectivité à statut particulier par fusion de ses deux départements et délégations de compétences, répondant à la revendication des départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin.

“Il me demande de mener une réflexion sur une évolution du Bas-Rhin et du Haut-Rhin à l’intérieur du Grand-Est”, a-t-il déclaré lors d’une rencontre avec des journalistes.

Matignon lui prescrit d’évaluer “la réalité des volontés exprimées”, les avantages et inconvénients d’une fusion et de confronter les possibles au cadre constitutionnel et à d’éventuelles évolutions législatives.

Brigitte Klinkert et Frédéric Bierry, respectivement présidents des départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin, qui ont multiplié ces derniers mois les rendez-vous avec des responsables gouvernementaux et parlementaires, se sont félicités d’une décision qui «montre que l’avenir de l’Alsace est devenu un sujet d’intérêt national». Les deux élus de centre-droit ont renoncé à leur demande initiale d’une sortie du Grand-Est, qui réunit l’Alsace, son moteur économique, la Lorraine et Champagne-Ardennes.

«Pour nous, ce serait l’idéal. Mais le président de la République, fin octobre, nous avait dit qu’on pouvait réfléchir à une évolution institutionnelle mais que le cadre était le Grand-Est », a expliqué à Reuters Brigitte Klinkert.

SPÉCIFICITÉS HISTORIQUES ET GÉOGRAPHIQUES

Les deux départements demandent à l’Etat de lui transférer la coopération transfrontalière, le bilinguisme, l’apprentissage ainsi que la gestion des routes nationales et des autoroutes non concédées.

Ils revendiquent également la compétence aujourd’hui régionale sur le développement économique et le tourisme.

Les spécificités historiques et géographiques de l’Alsace, seule région française de culture germanique avec le département lorrain de la Moselle, justifient, à leurs yeux, cette démarche.

«La chance de l’Alsace, qui est aussi la chance du Grand-Est et de la France, c’est son ouverture vers le Bade-Wurtemberg (allemand) et la Suisse du nord-ouest, les deux régions les plus prospères d’Europe», justifie Brigitte Klinkert.

Si elle est appuyée par les milieux régionalistes et culturels, la revendication ne fait pas l’unanimité en Alsace.

Philippe Richert, ancien président de la région Alsace et devenu premier président du Grand-Est, avait expliqué sa démission, en septembre, par une lassitude liée en partie aux critiques dont il faisait l’objet, en Alsace, pour avoir endossé avec enthousiasme ses nouveaux habits.

L’élu centriste, d’abord opposé à la nouvelle région, y avait trouvé l’occasion de rebondir après l’échec du référendum par lequel il avait voulu, en 2013, faire naître un Conseil d’Alsace réunissant région et départements.

Le projet avait été torpillé par la droite haut-rhinoise et la gauche strasbourgeoise, alliés objectifs dans leur refus de concéder plus de pouvoir à la région.

Jean Rottner, qui lui a succédé, marche sur ses traces et refuse de déléguer sa compétence économique. L’ancien maire Les Républicains de Mulhouse qui, en 2014, faisait signer une pétition contre la nouvelle région, célébrait dans ses vœux 2018 un Grand-Est qui «n’est ni factice ni artificiel, c’est une alliance de cœur et de raison. C’est une réalité tangible. » (Edité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below