January 30, 2018 / 3:18 PM / 7 months ago

LEAD 1-Ralentissement inattendu de l'inflation en Allemagne

(Actualisé avec précisions, contexte)

par Michael Nienaber

BERLIN, 30 janvier (Reuters) - L’inflation a ralenti de manière inattendue en janvier en Allemagne, freinée par la faiblesse des prix de l’énergie, montrent des données préliminaires publiées mardi et qui pourraient conforter la Banque centrale européenne (BCE) dans son approche prudente concernant le resserrement de sa politique monétaire.

Mario Draghi, le président de la BCE, s’est déjà efforcé jeudi dernier de calmer les spéculations de certains investisseurs pariant sur une hausse des taux dès décembre en affirmant que cette probabilité était quasiment nulle.

Lundi, c’est le chef économiste de la BCE, Peter Praet, qui a déclaré que l’institut de Francfort attendrait d’être convaincu de la remontée de l’inflation vers son objectif d’un peu moins de 2%, même sans son soutien, avant de cesser ses rachats d’actifs.

Signe que les pressions inflationnistes restent modérées même en Allemagne, qui connaît pourtant une accélération de sa croissance économique et un emploi record, l’indice des prix à la consommation harmonisé aux normes européennes (IPCH) n’a augmenté que de 1,4% sur un an en janvier, montrent les données publiées par l’Office fédéral de la statistique Destatis.

Les économistes interrogés par Reuters s’attendaient à une progression stable à 1,6%, comme le mois précédent.

Sur un mois, cet indice s’est contracté de 1,0% alors que les économistes anticipaient un recul limité à 0,7%.

Le manque de dynamisme des prix de l’énergie est la principale cause de cette faiblesse de l’inflation allemande en janvier, alors que la hausse des prix alimentaires a légèrement accéléré, a souligné Destatis.

“DRAGHI PEUT CONSERVER SON CAP”

“Au cours des prochains mois, le taux d’inflation restera volatil”, a commenté Uwe Burkert, chef économiste chez LBBW Research, en prédisant que l’inflation allemande dépasserait probablement le seuil de 2% durant l’été.

“Cependant, les pressions globales sur les prix restent faibles”, a-t-il ajouté. A ses yeux, la concurrence accrue provoquée par la mondialisation et la numérisation de l’économie rend difficile de répercuter la hausse des coûts de production sur les clients.

Destatis n’a pas fourni de statistiques préliminaires sur l’inflation dite “core”, hors énergie et produits alimentaires.

Pour Marco Wagner, analyste chez Commerzbank, cette inflation “core” a probablement été stable en janvier et elle devrait accélérer dans les mois à venir.

“Cela est dû aux difficiles négociations salariales dans le secteur industriel, qui, de notre point de vue, contribueront à mettre fin à des années de modération salariale”, a-t-il dit.

Le gouvernement allemand voit l’inflation, non harmonisée aux normes européennes, ralentir à 1,7% en 2017 après 1,8% en 2016 malgré un relèvement de sa prévision de croissance économique à 2,4% pour cette année.

La première estimation de l’inflation dans la zone euro sera publiée mercredi, avec un taux annuel attendu en recul de 0,1 point à 1,3% ce mois-ci.

La BCE a confirmé la semaine dernière qu’elle poursuivrait ses rachats d’actifs jusqu’en septembre au moins et tant que l’inflation ne suivrait pas une trajectoire durable de redressement vers son objectif. Elle a aussi confirmé son engagement à maintenir les taux inchangés bien après la fin de ses rachats d’actifs, malgré les appels en provenance d’Allemagne en faveur d’une normalisation accélérée de la politique monétaire dans la zone euro.

“La BCE peut faire les choses tranquillement parce qu’il ne va pas y avoir d’inflation galopante”, a dit Thomas Gitzel, économiste chez VP Bank. “A condition qu’il n’y ait pas de variations importantes des cours du pétrole, le tableau ne va pas changer. Donc pour le moment, Mario Draghi peut conserver son cap”, a-t-il ajouté.

Tableau (Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below