January 23, 2018 / 2:51 PM / 7 months ago

POINT MARCHÉS-Wall Street hésite sous le feu des résultats

* Les indices respirent après de nouveaux records

* Les résultats d’entreprises animent la cote

* Le dollar est stable, les rendements reculent

PARIS, 23 janvier (Reuters) - Wall Street évolue sans tendance claire mardi à l’ouverture d’une séance qui devrait être animée surtout par les publications de résultats trimestriels des entreprises.

Les trois indices de référence ont inscrit de nouveaux records dans les premiers échanges, dans la foulée de ceux de la veille après l’accord au Sénat mettant fin au “shutdown”, la fermeture de certaines administrations fédérales aux Etats-Unis faute de financement.

Mais après moins d’un quart d’heure de transactions, l’indice Dow Jones cède 5,35 points, soit 0,02%, à 26.209,25 points. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse en revanche de 0,13% à 2.836,63 points et le Nasdaq Composite prend 0,37% à 7.435,11 points.

Du côté des valeurs, Netflix gagne 10,97%, dépassant pour la première fois le seuil des 100 milliards de dollars de capitalisation après avoir enregistré au quatrième trimestre une croissance du nombre de ses abonnés internationaux plus forte que prévu.

Verizon (+0,84%) progresse également après des résultats bien accueillis. La plus forte hausse du Dow Jones revient à Travelers, qui prend 4,61% après avoir largement battu le consensus.

Procter & Gamble recule en revanche de 2,96%, la plus forte baisse du Dow, après avoir publié un bénéfice trimestriel en baisse de 68%, en raison de la cession de ses marques de beauté à Coty et d’une charge due à la réforme fiscale aux Etats-Unis.

Dans le rouge également après ses résultats, Johnson & Johnson cède 1,4%.

LES TAUX S’APAISENT, LE PÉTROLE GRIMPE

Sur le marché obligataire, le rendement des Treasuries à 10 ans cède trois points de base à 2,63% dans le sillage de la nouvelle loi de financement temporaire des administrations fédérales.

Du côté des devises, le dollar cède encore un peu de terrain face à un panier de devises de référence et l’euro est stable, autour de 1,2260 dollar.

L’optimisme pour la croissance mondiale après le relèvement, lundi, des prévisions du Fonds monétaire international (FMI) porte la demande en pétrole et fait monter les cours du brut : le baril de Brent évolue à plus de 69,60 dollars et le baril de brut léger américain (WTI) à plus de 64 dollars.

Les bonnes nouvelles pour la santé de l’économie profitent également aux Bourses européennes. Si le CAC 40 parisien est quasiment inchangé à l’heure de l’ouverture à New York, le Dax allemand, qui a inscrit un record en matinée prend 0,76% et le FTSE londonien 0,15%.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

Patrick Vignal, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below