January 23, 2018 / 1:11 PM / in 7 months

Total va racheter des parts de blocs au Kenya à A.P. Moeller-Maersk

NAIROBI, 23 janvier (Reuters) - Total va acquérir des parts dans trois blocs pétroliers du Kenya auprès de A.P. Moeller-Maersk, a annoncé mardi le cabinet du président Uhuru Kenyatta.

Le britannique Tullow Oil et son partenaire canadien Africa Oil ont découvert en 2012 du pétrole brut exploitable commercialement dans la région de Turkana, dans le nord du Kenya. A.P. Moeller-Maersk a racheté par la suite des parts dans ces blocs.

Ces gisements devraient tourner à plein régime début 2021 après l’achèvement d’un oléoduc de 2,1 milliards de dollars.

Le bureau du président a précisé que Total s’était engagé en ce qui concerne l’oléoduc, ce qui avait amené le gouvernement à accepter la proposition du groupe français de racheter “les parts de capital émises et à émettre de Maersk Oil Exploration International (Mogas Kenya) concernant les blocs 10BA, 10BB et 13T.”

Cette déclaration fait suite à une rencontre entre le président Kenyatta et Momar Nguer, directeur général Marketing & Services de Total.

Aucune précision n’a été fournie sur le montant de la transaction proposée.

Les réserves de pétrole recouvrables du Kenya sont estimées à 750 millions de barils et considérées comme viables à un prix de 55 dollars le baril. (Duncan Miriri, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below