January 17, 2018 / 6:44 PM / 8 months ago

LEAD 3-Apple-Taxe de $38 mds et nouveau campus

(Actualisé avec des précisions)

par Stephen Nellis

17 janvier (Reuters) - Apple a annoncé mercredi qu’il paierait 38 milliards de dollars (31 milliards d’euros) environ de taxes sur ses liquidités détenues à l’étranger et il compte ouvrir un second campus aux Etats-Unis dans le cadre d’un programme d’investissement quinquennal de 30 milliards de dollars.

Le groupe high tech américain a également annoncé qu’il créerait 20.000 emplois aux Etats-Unis par le biais d’embauches sur son campus actuel, situé à Cupertino (Californie) et sur le nouveau, dont le lieu sera précisé dans le courant de l’année.

C’est l’un des plus ambitieux plans d’investissement d’une entreprise américaine depuis l’adoption de la réforme fiscale voulue par Donald Trump.

Entre le plan d’investissement, le débours fiscal ponctuel et les transactions avec les fournisseurs basés aux Etats-Unis, Apple estimait mercredi qu’il dépenserait 350 milliards de dollars aux Etats-Unis dans les cinq années à venir.

Apple, qui n’avait pas l’habitude de rendre ses plans d’investissement publics, n’a pas dit si ce nouvel engagement financier était lié à la réforme fiscale.

Amazon.com veut également implanter un second campus aux Etats-Unis et a bouclé l’appel d’offres auprès des municipalités en octobre.

Le tiers environ de l’investissement nouveau sera affecté à des centres de données destinés à héberger ses services iCloud, App Store et Apple Music. Apple dispose de centres de données dans sept Etats.

L’annonce fiscale est conforme à ce que les analystes anticipaient au vu de nouvelles dispositions fiscales qui imposent aux entreprises de verser un impôt ponctuel sur les bénéfices dégagés à l’étranger que ceux-ci doivent être rapatriés aux Etats-Unis ou pas.

Apple, qui a 252,3 milliards de dollars de liquidités détenues à l’étranger, un record pour une société américaine, avait mis de côté 36,3 milliards de dollars à cette fin, ce qui veut dire que cette imposition n’aura pas de répercussions significatives sur son cash flow ce trimestre-ci.

L’action a effacé ses pertes à Wall Street après ces annonces et elle gagnait 0,6% vers 19h20 GMT. (Sonam Rai à Bangalore; Bertrand Boucey et Wilfrid Exbrayat pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below