January 17, 2018 / 12:29 PM / 6 months ago

LEAD 1-GB/Evénementiel-Informa acquiert UBM pour £4 mds

* Informa et UBM créent un géant mondial des conférences et salons

* Le nouveau groupe pèsera 8 milliards de livres

* UBM grimpe à la Bourse de Londres, Informa chute (Actualisé avec commentaires, réaction d’analyste, cours de Bourse)

par Paul Sandle

17 janvier (Reuters) - Le britannique Informa, spécialisé dans les médias et l’événementiel, a annoncé mercredi un accord en vue du rachat de son compatriote UBM pour 3,8 milliards de livres (4,3 milliards d’euros) afin de créer un géant mondial des conférences et salons.

L’accord, qui survient presque une décennie après une tentative de rachat d’Informa par UBM, permettra à l’acquéreur de disposer d’une plus grande envergure et de se renforcer dans l’événementiel, la partie la plus dynamique de son activité.

Informa, propriétaire de la revue Lloyds List, organise environ 200 salons par an, dont Arab Health et Agrishow, tandis qu’UBM compte parmi ses quelque 300 événements la conférence sur la sécurité informatique Black Hat et la Game Developers Conference dédiée au jeu vidéo.

Le directeur général d’Informa, Stephen A. Carter, a déclaré dans une interview que de telles opportunités “ne se présentent pas très souvent”.

Les actionnaires d’UBM recevront 1,083 action Informa et 163 pence en espèces pour chaque titre apporté, soit un prix par action de 964 pence sur la base du cours de clôture du 15 janvier, avant les premières informations sur les négociations.

Ce prix représente une prime de 30% sur le cours de Bourse d’UBM lundi.

L’action UBM bondit de 10% à 866,5 pence à la mi-journée à la Bourse de Londres, après un record à 914, tandis qu’Informa chute de 10% à 674 pence, en queue de l’indice FTSE-100.

A ce prix, l’offre d’Informa correspond à 893 pence par action.

Selon des analystes de Citi, l’accord proposé dopera la croissance organique et les marges d’Informa, même dans l’hupothèse de modestes synergies, car l’exposition du groupe sur l’événementiel passera d’environ 35% de son chiffre d’affaires à près de 60%.

Investec de son côté juge ce rapprochement intéressant mais estime qu’Informa paie le prix fort pour mettre la main sur UBM.

UBM, présent autrefois dans la presse écrite et la télévision, s’est recentré ces dernières années sur l’événementiel. Le groupe a notamment racheté Advanstar Communications en 2014 et vendu en 2016 sa filiale PR Newswire.

Informa s’est dans le même temps développé lui aussi dans l’événementiel, activité qui lui a rapporté en 2017 un chiffre d’affaires de 550 millions de livres contre 160 millions deux ans plus tôt.

Carter, qui sera le directeur gnééral du nouveau groupe, a souligné que la complémentarité était encore plus forte qu’en 2008 quand UBM a tenté de racheter Informa.

“On est devenu plus gros depuis mais la complémentarité n’a fait qu’augmenter”, a-t-il dit.

Voir aussi :

BREAKINGVIEWS-Informa $5.3 bln events bid may be returns no-show

Paul Sandle à Londres et Arathy S Nair à Bangalore, Véronique Tison et Claude Chendjou pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below