January 11, 2018 / 8:54 AM / a year ago

BOURSE-STMicro en tête du CAC, Credit Suisse optimiste pour 2018 et 2019

PARIS, 11 janvier (Reuters) - STMicroelectronics affiche la plus forte hausse du CAC 40 jeudi matin en Bourse de Paris, porté par le relèvement de la recommandation de Credit Suisse, que la banque justifie par les solides perspectives de ventes et l’amélioration des marges du groupe franco-italien.

Le titre gagne 2,91% à 20,16 euros à 09h51 alors que le CAC 40 est pratiquement inchangé et que l’indice Stoxx des valeurs technologiques européennes progresse de 0,13%.

Credit Suisse a relevé sa recommandation sur STMicroelectronics de “neutre” à “surperformance” avec un objectif de cours de 24,50 euros, contre 19,50 euros auparavant.

Dans une étude sur le secteur des semi-conducteurs, l’intermédiaire explique tabler sur la poursuite d’une croissance “solide” de la demande globale grâce à l’augmentation continue de la valeur des puces intégrées dans l’automobile, l’industrie “et même certains produits de grande consommation”.

La valeur des semi-conducteurs entrant dans la fabrication d’une voiture devrait ainsi, selon ses estimations, passer de 384 dollars (322 euros) en 2017 à 455 dollars d’ici 2020, soit une croissance annuelle moyenne de 6%.

Pour STMicro, Credit Suisse table sur une croissance plus soutenue du chiffre d’affaires, de 10% en moyenne annuelle sur 2018-2019, et sur une poursuite de l’amélioration de la rentabilité avec une marge d’exploitation (Ebit) attendue à 16,5% l’an prochain contre une estimation de 12% pour 2017.

Au-delà de la croissance solide des trois segments clés du groupe (Auto, Capteurs et Micro-contrôleurs), les analystes tablent sur l’augmentation des revenus tirés de la fourniture à Apple de capteurs 3D. “Cela pourrait permettre à STMicro d’atteindre 10 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2019”, contre 8,22 milliards attendus pour 2017, précisent-ils.

Le nouvel objectif de cours de 24,50 euros représente un ratio cours/bénéfice de 20 sur la base des estimations de bénéfice de Credit Suisse et intègre la trésorerie nette.

“C’est 10% de plus que le multiple de 18 sur la base duquel l’action STMicro s’est échangée depuis 2012”, reconnaît Credit Suisse. “Nous pensons que cette prime est justifiée au vu de l’amélioration du chiffre d’affaires et des marges.”

En Bourse, l’action STMicro a gagné 7,5% sur les sept premières séances de l’année après un gain de 69% en 2017. Elle a touché début novembre son plus haut niveau depuis 2004 à 21,45 euros. (Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below