January 4, 2018 / 3:02 PM / 7 months ago

POINT MARCHÉS-Wall Street grimpe après l'emploi privé, le Dow à plus de 25.000

* Le Dow Jones au-dessus de la barre des 25.000 points

* L’emploi privé en forte progression

* Le dollar perd 0,3%

* Intel et les chaînes de grands magasins dans le rouge

PARIS, 4 janvier (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse jeudi après les bons chiffres de l’emploi privé, le Dow Jones ayant franchi la barre des 25.000 points pour la première fois de son histoire.

L’indice Dow Jones gagne 107,9 points, soit 0,43%, à 25.030,58 points. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,32% à 2.721,67 points et le Nasdaq Composite prend 0,17% à 7.077,29 points.

Le secteur privé aux Etats-Unis a créé 250.000 emplois en décembre, à son plus niveau haut depuis le mois de mars, alors que estimations des économistes étaient en moyenne à 190.000 créations, montre l’enquête du cabinet ADP.

Cette enquête, un indicateur de la tendance du marché du travail, est publié 24h avant le rapport mensuel du département du Travail sur les créations d’emplois publics et privés.

“Les statistiques de vendredi ne seront pas extraordinairement spectaculaires, mais nous constatons une croissance très positive, un bon contexte économique qui insuffle de la confiance pour les bénéfices des entreprises”, dit Aaron Anderson, chargé de la recherche chez Fisher Investments.

Le dollar a temporairement réduit ses pertes à l’issue de l’enquête ADP. Face à un panier de devises de référence, le billet vert cède désormais 0,36%.

Parallèlement, l’euro avance de 0,6%.

Le rendement des Treasuries à 10 ans a touché un plus haut d’une semaine à 2,4870%, il gagne désormais 3 points de base.

Le département du Travail a par ailleurs fait savoir que les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté aux Etats-Unis lors de la semaine au 30 décembre, à 250.000.

Aux valeurs, Intel prend la dernière place du Dow Jones (-4,31%), reculant pour la deuxième séance d’affilée après l’annonce de la découverte de failles de sécurité dans les processeurs du groupe.

Monsanto gagne 0,46%. Le géant américain des semences et des produits agrochimiques, en cours de rachat par le groupe chimique allemand Bayer, a publié un bénéfice en nette hausse par rapport à l’an dernier, à la faveur d’une plus-value dégagée sur des ventes d’actifs et d’une baisse de ses dépenses.

L Brands chute de 13,58%, en queue de peleton du S&P. Le propriétaire de Victoria’s Secret a revu sa prévision de bénéfice ajusté trimestriel dans le bas de sa fourchette, à un niveau inférieur aux attentes des analystes.

La chaîne américaine de grands magasins JC Penney recule de 5,81% malgré la hausse de 3,4% de ses ventes à données comparables sur la période novembre-décembre.

Son concurrent Macy’s perd 4,58% en dépit d’une hausse de 1% de ses ventes à périmètre comparable en novembre et décembre. Le groupe a également annoncé la fermeture de 11 magasins, la suppression d’emplois et une rationalisation des postes pour économiser environ 300 millions de dollars en 2018. Kohl’s perd également 5,05%.

A l’heure de l’ouverture des marchés américains, les actions européennes accélèrent leur progression. Le Stoxx 600 gagne 0,71% et le CAC 40 grimpe de 1,39%.

Les cours pétroliers se stabilisent après avoir touché en séance leur plus haut depuis mai 2015 alors que l’Iran est toujours en proie à des manifestations antigouvernementales.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur (Sruthi Shankar, Laetitia Volga pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below