January 3, 2018 / 7:30 AM / a year ago

Notre-Dame-des-Landes-Philippe consulte avant un choix "difficile"

PARIS, 3 janvier (Reuters) - Le Premier ministre français, Edouard Philippe, consultera les élus locaux à partir de vendredi avant une décision “difficile” d’ici fin janvier sur la construction ou non d’un aéroport à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique).

Vieux de plusieurs dizaines d’années, ce projet d’aéroport, contesté par des militants dont certains sont installés sur le site, a été validé par un référendum local.

Un rapport remis au gouvernement en décembre a ouvert une seconde piste, celle d’un réaménagement de l’actuel aéroport de Nantes.

Avant de décider, “je veux pouvoir discuter avec l’ensemble des élus concernés, les élus municipaux, les élus régionaux et les parlementaires, à partir de vendredi et la semaine prochaine”, a dit le chef du gouvernement mercredi sur France 2.

“Je vais pouvoir les entendre sur leur conception de ce qu’il faut faire, ce qu’il ne faut pas faire, mais aussi sur la façon dont ils interprètent le rapport.”

“Quelle que soit la décision que nous prendrons, ce sera une décision difficile (...) et il y aura une composante d’ordre public”, a ajouté Edouard Philippe, en référence à la zone à défendre (ZAD) occupée par 200 à 300 “zadistes” à Notre-Dame-des-Landes. “Nous le ferons sérieusement, en le préparant avec les forces de l’ordre.”

Le choix de l’exécutif sera “peut-être impopulaire quelle que soit la décision que nous prendrons, mais il faut en sortir”, a-t-il ajouté. (Jean-Baptiste Vey, édité par Elizabeth Pineau)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below