December 19, 2017 / 9:45 AM / 7 months ago

BOURSE-Technicolor baisse après son nouvel avertissement sur résultats (actualisé)

(Actualisé avec graphique, nouveau cours)

PARIS, 19 décembre (Reuters) - Technicolor recule mardi en Bourse après avoir lancé un quatrième avertissement sur ses résultats pour 2017 en raison de l’impact attendu de négociations en cours pour la vente de son activité de licences de brevets.

L’action Technicolor perd 3,09% à 2,95 euros à 11h24, la plus forte baisse de l’indice parisien SBF 120, qui cède au même moment 0,15%.

Le spécialiste des technologies de l’image et du son a annoncé lundi dans un communiqué s’attendre à un excédent brut d’exploitation (Ebitda) ajusté d’environ 370 millions d’euros pour cette année, contre une précédente prévision comprise entre 420 millions et 480 millions d’euros.

Les flux de trésorerie devraient ressortir à environ 75 millions d’euros en 2017, avant impact des accords conclus dans l’affaire des tubes cathodiques, contre un objectif antérieur de 150 millions d’euros.

Technicolor a notamment abaissé ses prévisions dans son segment Technologie, dont les performances devraient être affectées par la vente attendue de l’activité de licences de brevets.

Le groupe a en effet indiqué que, dans le cadre des négociations en cours sur cette cession, il avait suspendu les discussions commerciales concernant l’octroi de licences de brevets.

“Beaucoup de questions, zéro réponse”, lit-on mardi dans une note de Kepler Cheuvreux, qui déplore le manque d’éléments fournis par Technicolor sur les discussions en cours.

“En dehors du communiqué, nous n’avons aucune information supplémentaire, ce qui rend difficile l’évaluation du prix et des conséquences” d’une vente des licences de brevets, poursuit le texte.

L’intermédiaire, précédemment à l’achat sur la valeur avec un objectif de cours à 5 euros, place sa recommandation sous revue sans objectif de cours.

Technicolor avait bondi en Bourse fin octobre après avoir confirmé ses prévisions pour cette année, ce qui avait contribué à rassurer les investisseurs après une succession d’avertissements sur résultats.

Le titre accuse un repli de plus de 42% depuis le début de l’année, à comparer à une progression de 12,55% pour le SBF 120.

La mauvaise performance du groupe cette année s’explique notamment par les difficultés qu’il rencontre dans ses activités de maison connectée avec la hausse des prix des puces-mémoires.

Patrick Vignal, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below