December 18, 2017 / 3:58 PM / 7 months ago

GRAPHES-Euro-Pic des positions à l'achat des fonds spéculatifs depuis 2007

par Jamie McGeever

LONDRES, 18 décembre (Reuters) - Les positions nettes à l’achat sur l’euro contre le dollar américain des fonds spéculatifs n’ont jamais été aussi élevées depuis 2007, ce qui pourrait laisser penser qu’ils sont confiants dans une poursuite de l’appréciation de la monnaie unique européenne face au billet vert.

Selon les données de la Chicago Futures Trading Commission (CFTC), les positions nettes spéculatives sur l’euro ont augmenté de près de 21.000 contrats à 113.889 contrats sur la semaine au 1é décembre, correspondant à un montant notionnel de près de 17 milliards de dollars.

Il s’agit des prises de position les plus significatives dans le cadre d’un retournement des fonds spéculatifs vis-à-vis du dollar depuis près de trois mois.

La position nette spéculative à l’achat sur l’euro est la plus élevée depuis que les données de la CFTC sont publiées et n’est qu’à peine inférieure à celle de 119.538 contrats enregistrée en mai 2007.

Cette confiance dans les perspectives d’appréciation de l’euro peut s’expliquer par les performances supérieures aux attentes de l’économie de la zone euro cette année.

Selon les prévisions de la Commission européenne, le produit intérieur brut de la zone euro devrait croître de 2,3% cette année contre une hausse de 2,2% pour celui des Etats-Unis, ce qui constituerait une deuxième année consécutive de surperformance pour le bloc des 19 pays partageant la monnaie unique européenne.

Cet optimisme pourrait tout aussi bien se révéler excessif. En mai 2007, les fonds spéculatifs avaient ainsi commencé à réduire leurs positions nettes à l’achat tant et si bien que près d’un an après, ils étaient devenus vendeurs nets.

L’euro a toutefois continué de s’apprécier contre le dollar passant de 1,35 dollar au pic des positions nettes à l’achat en 2007 à 1,60 dollar en avril 2008, quelques mois avant l’éclatement de la crise financière.

Aujourd’hui, l’évolution de l’euro-dollar va dépendre de la dynamique relative des politiques monétaires de la Réserve fédérale américaine et de la Banque centrale européennes.

Les intervenants de marché anticipent que le resserrement de la Fed ne sera pas trop agressif tandis que le président de la BCE, Mario Draghi, a confirmé l’orientation toujours accommodante de la politique monétaire européenne la semaine dernière.

Les données de la CFTC montrent que les positions nettes à la vente du dollar ont augmenté de plus de 3 milliards de dollars sur la semaine au 12 décembre, un pari à la baisse du billet vert d’une ampleur sans équivalent depuis la fin septembre.

Les positions nettes à la vente sur le dollar contre les principales autres devises et les monnaies émergentes atteignent près de 10 milliards de dollars, le montant le plus élevé depuis la fin octobre.

Les fonds spéculatifs sont vendeurs nets sur le dollar chaque semaine depuis la fin juin, considérant que la Fed ne relèverait plus guère ses taux directeurs après les cinq hausses décidées depuis décembre 2015 dans le cadre d’un processus de resserrement très graduel.

Le mouvement sur l’euro-dollar est l’un des plus marqués sur des marchés de taux et de change, caractérisés par une volatilité historiquement faible qui a limité des prises de position directionnelles.

Le dollar a cédé plus de 8% depuis le début de l’année contre un panier des autres principales devises, sa plus mauvaise performance depuis 2007.

L’aplatissement de la courbe des taux américaine, mesurée par l’écart entre les rendements des Bons du Trésor à 10 ans et à 2 ans qui est tombé à 50 points de base, est perçue par certains intervenants de marché comme le signe annonciateur d’une détérioration de la conjoncture.

Après une période de répit, cet aplatissement a repris, un mouvement qui a coïncidé avec le regain des positions nettes à la vente sur le dollar.

Marc Joanny pour le service français, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below