December 15, 2017 / 3:58 PM / a year ago

Russie-Nouvelle baisse de taux, plus marquée qu'attendu

MOSCOU, 15 décembre (Reuters) - La banque centrale russe a abaissé vendredi son principal taux d’intérêt directeur d’un demi-point, deux fois plus qu’attendu, ce qui devrait avoir entre autres pour effet de réduire le coût du crédit pour les particuliers à trois mois de l’élection présidentielle.

Le taux directeur est ainsi ramené de 8,25% à 7,75%, son plus bas niveau depuis la mi-2014, et la banque centrale a expliqué qu’une poursuite de la réduction du loyer de l’argent était envisageable au premier semestre 2018.

Cette sixième baisse de taux depuis le début de l’année a surpris la plupart des observateurs: les 22 économistes et analystes interrogés par Reuters avant la réunion de politique monétaire avaient tous dit s’attendre à une diminution de seulement 25 points de base du taux directeur, à 8%.

“La baisse de 50 points de base a été retenue parce que nous avons modifié notre vision des perspectives 2018”, a déclaré la gouverneure de la banque centrale, Elvira Nabioullina.

Le président russe, Vladimir Poutine, qui a confirmé cette semaine qu’il serait candidat à sa propre succession en mars, a également déclaré qu’il soutenait pleinement la politique menée par la banque centrale.

Elvira Nabioullina a notamment cité, parmi les raisons justifiant la décision prise vendredi, l’accord entre pays producteurs de pétrole conclu fin novembre à Vienne pour plafonner l’offre mondiale, qui a selon elle réduit les risques inflationnistes. La banque centrale prévoit désormais une inflation de 2,5% pour cette année, ce qui serait un plus bas historique, avant une remontée vers 4% fin 2018.

“La Banque de Russie poursuivra la transition graduelle d’une politique modérément resserrée à une politique neutre et conserve la possibilité d’une réduction du taux directeur au premier semestre 2018”, a expliqué l’institut d’émission dans un communiqué.

“Toutefois, les risques d’un écartement à la hausse de l’inflation par rapport à la prévision à moyen terme continue de prévaloir”, a-t-elle ajouté.

En matière de croissance, la Banque de Russie, qui prévoit une expansion de 1,7% à 2,2% cette année, a relevé ses prévisions 2018 à 1,5%-2%, soit un demi-point de plus qu’attendu jusqu’à présent.

Elvira Nabioullina a confirmé que l’objectif de la banque centrale était de ramener le taux directeur entre 6% et 7% d’ici deux ans.

La prochaine réunion de politique monétaire est prévue le 9 février. (Andrey Ostroukh et Jack Stubbs,; Marc Angrand pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below