December 15, 2017 / 12:03 PM / a year ago

Nucléaire-Pas de nouveaux réacteurs sans recettes garanties-EDF

PARIS, 15 décembre (Reuters) - EDF ne construira de nouveaux réacteurs nucléaires en France que s’il bénéficie d’une “régulation adaptée avec une garantie de recettes”, a déclaré son PDG Jean-Bernard Lévy à Ouest France.

Lors d’un entretien au quotidien publié vendredi, le dirigeant a également confirmé qu’EDF prévoyait d’obtenir l’autorisation de charger le combustible nucléaire du réacteur de type EPR en cours de construction à Flamanville (Manche) à la fin de l’année 2018.

“Désormais nous ne pourrons construire de nouveaux réacteurs sans une régulation adaptée avec une garantie de recettes”, a déclaré Jean-Bernard Lévy.

“L’EPR de Flamanville a été lancé à un moment où le prix de l’électricité était plus élevé qu’aujourd’hui et où le marché était en croissance. Il faut que toutes les sources d’énergie, nucléaire et renouvelable, bénéficient de la même visibilité sur le prix de vente”, a-t-il ajouté.

Dans le cadre de son projet de construction de deux EPR à Hinkley Point, dans le sud-ouest de l’Angleterre, EDF a obtenu un tarif garanti de rachat de 92,5 livres par mégawatt/heure pendant 35 ans.

Ce prix, nettement supérieur aux prix de marché actuels, est garanti dans le cadre d’un mécanisme (“contract for difference”) prévoyant que le groupe recevra un paiement complémentaire lorsque le prix de marché sera inférieur au tarif et qu’il devra rembourser un trop-perçu lorsque le prix du marché le dépassera.

Les déclarations du PDG d’EDF interviennent alors que le gouvernement doit préciser en 2018 la façon dont il compte baisser à 50% la part du nucléaire dans la production d’électricité en France, le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot ayant officialisé le report de l’échéance précédemment fixé à 2025 pour atteindre cet objectif.

EDF a par ailleurs annoncé lundi son intention de construire 30 gigawatts (GW) de capacités de production photovoltaïques en France sur la période 2020-2035 dans le cadre d’un “plan solaire” représentant environ 25 milliards d’euros d’investissements.

Jean-Bernard Lévy a également déclaré à Ouest France que l’EPR de Taishan en Chine, qui sera le premier du genre à entrer en fonctionnement, devrait démarrer “dans quelques semaines”. (Benjamin Mallet, édité par Gilles Guillaume)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below