December 5, 2017 / 6:47 AM / in 8 months

POINT MARCHÉS-Le repli des techs devrait également peser sur les Bourses en Europe

    par Blandine Henault
    PARIS, 5 décembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes devraient
ouvrir sur une note stable voire légèrement baissière mardi, dans le sillage du
repli du secteur technologique qui a pesé sur la tendance en Asie et à Wall
Street.
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien
pourrait perdre 0,16% à l'ouverture, le Dax à Francfort reculerait de
0,02% et le FTSE à Londres serait inchangé.
    Déjà perceptibles la semaine dernière, les dégagements sur le secteur
technologique se sont accentués avec les progrès enregistrés aux Etats-Unis par
le projet de réforme fiscale, considéré comme plus favorable aux valeurs
financières et de la distribution. 
    Ce mouvement de rotation sectorielle a pesé sur le S&P 500 et le Nasdaq
lundi soir, tandis que le Dow Jones a terminé en hausse.
    Le repli du compartiment technologique a pénalisé aussi l'indice Nikkei
 à Tokyo, qui a clôturé en repli de 0,37%. L'indice Hang Seng de
la Bourse de Hong Kong recule également de 0,51%, plombé notamment par le repli
de près de 2% du géant technologique Tencent. 
    A Shanghai, l'indice composite perd 0,2% en dépit de l'annonce d'une
accélération de la croissance des services en Chine en novembre.
    Les investisseurs attendent également dans la journée les indices PMI et ISM
des services en zone euro et aux Etats-Unis. 
    
    PAS D'ACCORD SUR LE BREXIT
    Les sénateurs américains ont adopté samedi un projet de réforme fiscale,
étape clé de la mise en oeuvre de l'une des principales promesses du président
Trump. Cette avancée a permis de doper le dollar et les rendements obligataires
et elle a soutenu la hausse des Bourses européennes lundi.
    Le Sénat et la Chambre des représentants doivent désormais s'accorder sur un
texte commun afin de permettre une adoption définitive de la réforme du Code des
impôts. 
    Sur le marché des changes, le dollar se replie désormais légèrement face à
un panier de devises de référence mais gagne encore 0,2% face au yen
. De son côté, l'euro est stable face au billet vert, autour de 1,1865.
.
    La livre sterling recule pour sa part de 0,2% face au dollar, à 1,3446
, après avoir atteint un pic à 1,3538 la veille. Le gouvernement
britannique et l'Union européenne n'ont pas réussi à se mettre d'accord lundi
sur les modalités de la sortie du Royaume-Uni, en raison notamment d'un
désaccord sur l'avenir relations entre Dublin et l'Irlande du Nord.
    Sur le marché pétrolier, les cours du brut sont à nouveau
orientés en baisse, en dépit des anticipations sur une baisse des stocks de brut
la semaine dernière aux Etats-Unis. 
    
 
   PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU MARDI 5 DÉCEMBRE
 PAYS  GMT    INDICATEUR                            PÉRIODE   CONSENSUS  PRÉCÉDENT
 FR    8h50   Indice PMI Markit des services        novembre  60,2       60,2
              Indice PMI Markit composite                     60,1       60,1
 DE    8h55   Indice PMI Markit des services (déf)  novembre  54,9       54,9
              Indice PMI Markit composite (déf)               57,6       57,6
 EZ    9h00   Indice PMI Markit des services (déf)  novembre  56,2       56,2
              Indice PMI Markit composite (déf)               57,5       57,5
       10h00  Ventes au détail                      octobre   -0,7%      +0,7%
              -sur un an                                      +1,5%      +3,7%
 GB    9h30   Indice PMI IHS Markit des services    novembre  55,0       55,6
 US    13h30  Balance commerciale                   octobre   -$47,5mds  -$43,5mds
       15h00  Indice ISM des services               novembre  59,0       60,1
 

    VALEURS À SUIVRE : 
    
    * FNAC DARTY a annoncé mardi un partenariat avec CARREFOUR
 dans les achats de produits électroménagers et d'électronique grand
public en France. Le groupe a par ailleurs indiqué lundi soir vouloir doubler sa
rentabilité d'exploitation à moyen terme tout en devenant une plate-forme
"omnicanale" de référence en Europe et en gagnant des parts de marché.
 
    
    * SPIE - Clayton, Dubilier & Rice (CD&R) et Ardian ont mis en
vente les 5,05% du capital qu'ils détenaient encore dans le groupe de services
aux entreprises, dans le cadre d'un placement accéléré auprès d'investisseur
institutionnels.
    
    * SANOFI - Les Philippines ont ordonné au groupe d'arrêter la
vente, la distribution et la commercialisation de son vaccin Dengvaxia contre la
dengue dans le pays, une mesure prise après que le laboratoire pharmaceutique
français a dit la semaine dernière que son produit pouvait aggraver la maladie
dans certains cas. De leur côté, des chercheurs américains ont dit
qu'un vaccin contre le virus Zika, dont Sanofi a arrêté le développement en
septembre, donnaot des réponses positives chez plus de 90% des personnes prenant
part à un test clinique.
    
    * EURAZEO a annoncé lundi entrer en discussions exclusives avec
Bridgepoint en vue de l'acquisition du groupe de cliniques privées C2S. (Le
communiqué: bit.ly/2ATc8ho)
    
    * NEOPOST a annoncé lundi avoir souffert au troisième trimestre
d'une sous-performance ponctuelle de son pôle de communication digitale qui a
accentué la baisse de son chiffre d'affaires. Le spécialiste du traitement du
courrier a néanmoins réaffirmé ses objectifs à moyen terme.
    
    * LATECOERE a annoncé lundi avoir remporté un nouveau contrat avec
Boeing pour la fourniture d'équipements destinés aux cockpits des B777.
    
    * DEUTSCHE BANK - La BaFin, l'organisme de tutelle du secteur
financier allemand, a ouvert une enquête sur les informations réglementaires
fournies par le conglomérat chinois HNA, premier actionnaire de la banque.

    
    * CLARIANT est ouvert à des acquisitions, a déclaré lundi Hariolf
Kottmann, le directeur général du groupe chimique suisse, qui est sous la
pression de son principal actionnaire White Tale, dans un entretien accordé à
une radio locale.
    
    * CARMAT a annoncé mardi le lancement d'une augmentation de
capital d'un montant initial de 46 millions d'euros. 
    
    
    

 (Service marchés)
  
 
 
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below