December 1, 2017 / 9:21 AM / a year ago

Une décision "avant les fêtes" sur Notre-Dame-des-Landes-Hulot

PARIS, 1er décembre (Reuters) - Le gouvernement prendra une décision “avant les fêtes” sur le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, à la lumière du rapport des médiateurs attendu le 13 décembre, a déclaré vendredi Nicolas Hulot.

Durant six mois, les trois médiateurs, mandatés par Emmanuel Macron, ont pesé le “pour” et le “contre” des deux scénarios qui s’imposent à l’exécutif dans ce dossier miné : le maintien de l’aéroport actuel et son réaménagement, ou son transfert sur un nouveau site à Notre-Dame-des-Landes. Ils ne se prononcent pas sur le choix final.

“Avant les fêtes, (...) une décision aura été prise et elle sera prise très rapidement”, a déclaré le ministre de la Transition écologique et solidaire sur France Inter.

Nicolas Hulot n’a jamais caché ses réserves sur le projet de nouvel aéroport.

“J’ai le sentiment qu’il n’y aucun projet qui soit parfait”, a-t-il corrigé. “Je n’ignore pas que le projet actuel (de réaménagement de l’aéroport-NDLR), et éventuellement son extension, sur le plan des nuisances sonores, n’est pas sans effet.”

“Ça va être l’objet de cette médiation, dont je n’ai pas encore pris connaissance, de nous montrer si on peut améliorer un projet ou l’autre, notamment en tenant compte de cette réalité que vivent certains riverains de Nantes-Atlantique”, a-t-il dit. (Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below