November 27, 2017 / 9:40 AM / 10 months ago

BOURSE-Ingenico monte, Morgan Stanley optimiste sur le marché américain

PARIS, 27 novembre (Reuters) - L’action Ingenico monte lundi à la Bourse de Paris sur un relèvement de recommandation de Morgan Stanley, qui prédit un retour à la croissance au quatrième trimestre sur le marché américain pour le spécialiste des solutions de paiement.

Le titre Ingenico prend 3,34% à 84,85 euros à 10h35, l’une des plus fortes hausses de l’indice large européen Stoxx 600, qui progresse au même moment de 0,21%.

La valeur affiche depuis le début de l’année une progression de 11,1%, comparable à celle de l’indice parisien SBF 120 (+11,8%).

Le titre Ingenico avait été sanctionné en Bourse le 26 octobre dernier après un chiffre d’affaires au troisième trimestre inférieur aux attentes qui montrait notamment un repli de 5% des ventes en Amérique du Nord.

Morgan Stanley a toutefois décidé lundi d’améliorer sa recommandation sur le titre à “pondération en ligne” contre “sous-pondérer” et a fait passer son objectif de cours de 70 à 86 euros.

L’intermédiaire attribue le repli au troisième trimestre à un recul temporaire des ventes au Canada et à une accumulation des stocks en Amérique du Nord. Les livraisons de commandes devraient repartir sur ce marché américain au quatrième trimestre et permettre le retour d’une croissance à deux chiffres pour cette région sur les trois derniers mois de l’année, prédit Morgan Stanley.

“Nous pensons également qu’il existe de nombreux autres marchés qui sont toujours sur la voie d’une transition du cash vers le paiement électronique, notamment l’Europe de l’Est et la Russie”, lit-on encore dans la note de l’intermédiaire.

Les analystes de la banque américaine misent pour Ingenico sur une croissance organique de 7% à 8% et sur des marges stables, voire en légère augmentation sur le moyen terme.

“La croissance du chiffre d’affaires a été volatile ces dernières années et nous pensons que si Ingenico peut offrir une croissance stable de son chiffre d’affaires et de ses marges, il peut regagner la confiance des investisseurs après deux ans de sous-performance de l’action”, écrivent-ils.

Ingenico avait réaffirmé lors de la publication de ses résultats trimestriels son objectif d’une croissance organique d’environ 7% pour l’ensemble de l’année.

Un mouvement de consolidation agite actuellement le marché mondial des services de paiement, motivé à la fois par l’essor des paiements en ligne et par une nouvelle réglementation qui favorise l’émergence de nouveaux acteurs face aux intermédiaires traditionnels, pour la plupart issus du secteur bancaire.

Dans ce contexte, Ingenico a annoncé en juillet l’acquisition du suédois Bambora et l’américain Vantiv a bouclé le mois suivant son offre de rachat du britannique Worldpay. (Patrick Vignal, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below