November 21, 2017 / 5:08 PM / a year ago

L'Irlande veut récupérer les impôts d'Apple sans aller en justice

DUBLIN, 21 novembre (Reuters) - L’Irlande veut commencer à récupérer auprès d’Apple les 13 milliards d’euros d’arriérés d’impôts auxquels la Commission européenne lui reproche d’avoir renoncé et elle ne souhaite pas pour cela devoir traduire le géant américain en justice, a déclaré mardi le Premier ministre irlandais, Leo Varadkar.

L’exécutif européen a annoncé en octobre qu’il assignait l’Irlande devant la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) pour ne pas avoir récupéré ces arriérés d’impôts.

Il avait précédemment ordonné en août 2016 à Apple de verser ces 13 milliards d’euros à l’Irlande après avoir conclu que les arrangements fiscaux entre Dublin et le groupe américain s’apparentaient à une aide publique illégale.

L’Irlande et Apple ont tous deux fait appel de cette première décision.

“Nous ne voulons pas nous retrouver dans la situation où le gouvernement irlandais doit traduire Apple devant un tribunal parce que la Commission européenne traduit le gouvernement irlandais devant un tribunal. Je pense que ce message est compris et je m’attends à des progrès dans les semaines à venir”, a dit Leo Varadkar devant le parlement irlandais. (Padraic Halpin; Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below