November 15, 2017 / 10:03 AM / 6 months ago

BOURSE-Innate plie, la trésorerie rassure mais la visibilité est limitée

PARIS, 15 novembre (Reuters) - Innate Pharma évolue en baisse mercredi à la Bourse de Paris après avoir ouvert en nette hausse, les analystes saluant la position de trésorerie de la société de biotechnologies à la fin du troisième trimestre mais relevant un manque persistant de visibilité sur les développements cliniques.

A 10h59, l’action recule 1,62% à 8,51 euros après avoir grimpé jusqu’à 4% plus tôt en séance. Elle évolue à un plus bas depuis la fin juin 2016.

Innate Pharma a fait état mercredi d’un chiffre d’affaires de 12,38 millions d’euros au troisième trimestre, à comparer à 11,21 millions sur la même période de 2016.

Les revenus du groupe sont issus essentiellement de l’accord de co-développement et de commercialisation signé avec AstraZeneca.

A la fin septembre, la trésorerie, les équivalents de trésorerie et actifs financiers s’établissaient à 195,7 millions d’euros, contre 204,1 millions d’euros à la fin juin.

La consommation de trésorerie ressort ainsi à 8,4 millions sur le trimestre, contre 19,7 millions d’euros dépensés lors du trimestre précédent.

Cette amélioration s’explique notamment par l’encaissement au cours du troisième trimestre du crédit impôt recherche pour l’année 2016 de 8,8 millions d’euros.

Dans une note, les analystes de Gilbert Dupont indiquent qu’ils tablaient pour leur part sur une position de trésorerie moins élevée, de 191 millions d’euros à la fin septembre.

La consommation de trésorerie d’Innate Pharma a récemment été un sujet d’inquiétude pour les investisseurs après des résultats semestriels marqués par une forte augmentation des dépenses de recherche et développement.

“La position de trésorerie permet au groupe de disposer d’une confortable visibilité financière que nous estimons autour de deux ans et demi à trois ans selon les avancées des programmes cliniques et la maturité du portefeuille de produits”, jugent mercredi les analystes de Bryan Garnier.

Innate Pharma, spécialisé en immuno-oncologie, développe actuellement deux principaux candidats médicaments, IPH4102 et IPH5401.

“Les plans de développement clinique de ces deux candidats sont en cours d’élaboration et nous espérons présenter leur mise à jour début 2018”, a précisé Mondher Mahjoubi, le président du directoire d’Innate Pharma cité dans un communiqué.

Les analystes de Gilbert Dupont jugent néanmoins que “la visibilité sur le newsflow reste assez limitée sur la fin d’année, ce qui devrait continuer de peser sur le titre”.

La valeur accuse un repli de plus de 41% depuis le début de l’année. (Blandine Hénault, édité par Patrick Vignal)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below