November 1, 2017 / 10:09 AM / 9 months ago

BOURSE -DBV Technologies grimpe sur un relèvement de recommandation

PARIS, 1er novembre (Reuters) - DBV Technologies grimpe mercredi en Bourse sur un relèvement de recommandation par les analystes de Société générale, qui jugent favorablement la position de trésorerie de la société biopharmaceutique française.

L’action DBV prend 6,28% à 41,20 euros à 10h56, de loin la plus forte hausse du SBF 120, qui gagne au même moment 0,58%.

DBV a fait état mardi d’une position de trésorerie de 170,5 millions d’euros au 30 septembre 2017, comparée à 256,5 millions au 31 décembre 2016.

“Cette position correspond à 10 millions d’euros par mois brûlés sur trois trimestres, ce qui est largement mieux que notre estimation de 125 millions d’euros pour 2017”, écrit Société générale, qui passe à “conserver” contre “vendre” sur la valeur et relève son objectif de cours à 45 euros contre 33.

L’action a perdu quasiment 50% de sa valeur depuis l’annonce, le 20 octobre, de l’échec d’une étude clinique de phase 3 du Viaskin Peanut, le traitement phare de la société contre l’allergie à l’arachide.

L’étude PEPITES visait à évaluer l’efficacité et la sécurité d’emploi de Viaskin Peanut chez les enfants de 4 à 11 ans. Les premiers résultats de l’étude ont montré que le traitement n’avait pas atteint son critère principal d’évaluation, à savoir l’intervalle de confiance de la différence des taux de réponse entre le groupe actif et le groupe placebo.

L’annonce avait fait chuter le titre de 45,45% sur la seule journée du 23 octobre, les investisseurs redoutant que le Viaskin Peanut, un traitement jugé très prometteur, réalise un chiffre d’affaires moins élevé que prévu aux Etats-Unis, ou au pire échoue carrément à être commercialisé sur le marché américain.

Plusieurs brokers avaient abaissé dans la foulée leur recommandation sur le titre DBV Technologies mais les analystes de Jefferies avaient maintenu leur conseil à “achat” après avoir réalisé un sondage après de 25 médecins spécialisés dans l’allergie aux Etats-Unis.

D’après ce sondage, 80% des médecins interrogés s’attendent à une approbation du traitement par la Food and Drug Administration (FDA), l’autorité sanitaire américaine, un taux supérieur à la propre estimation de Jefferies (60%). En revanche, 48% de ces médecins se sont dits moins confiants dans le fait de prescrire le Viaskin Peanut à leurs jeunes patients.

Dans leur note de mercredi, les analystes de Société générale disent toujours tabler sur une commercialisation du traitement en 2019.

“L’actuelle position de trésorerie offre plus d’une année de visibilité financière, ce qui est rassurant”, écrivent-ils.

Patrick Vignal, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below