October 26, 2017 / 3:20 PM / 9 months ago

Puigdemont exclut des élections anticipées en Catalogne, faute de garanties

BARCELONE, 26 octobre (Reuters) - Le président de la Généralité de Catalogne, Carles Puigdemont, a annoncé jeudi qu’il avait décidé de ne pas organiser d’élections régionales anticipées.

Dans une courte allocution, il a dit avoir envisagé cette option avant de l’exclure. “J’étais prêt à appeler à des élections si des garanties étaient fournies. Aucune garantie ne justifie d’appeler aujourd’hui à des élections”, a-t-il déclaré.

Puigdemont a ajouté qu’il appartenait à présent au Parlement de Catalogne de continuer sur la voie du mandat en faveur de l’indépendance donné par les électeurs lors du référendum du 1er octobre.

Des membres de la coalition indépendantiste avaient annoncé dans la journée que le gouvernement autonome envisageait de convoquer des élections régionales anticipées pour calmer les tensions entre les autorités de Barcelone et le gouvernement espagnol.

Le Sénat espagnol doit se prononcer vendredi sur la mise en oeuvre des mesures d’exception réclamées par le gouvernement Rajoy dans le cadre de l’article 155 de la Constitution afin de mettre sous tutelle l’exécutif régional de Catalogne. Madrid veut organiser de nouvelles élections régionales dans un délai maximal de six mois.

Sam Edwards avec Julien Toyer et Juan Medina à Madrid; Henri-Pierre André pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below