October 16, 2017 / 7:42 AM / 9 months ago

Rosengren (Fed) voit trois à quatre hausses des taux en 2018

BOSTON, 16 octobre (Reuters) - La Réserve fédérale devra probablement relever ses taux en décembre, puis trois ou quatre fois “dans le courant de l’an prochain” si le chômage aux Etats-Unis continue de reculer et si l’inflation se redresse, a déclaré le président de la Fed de Boston.

Selon Eric Rosengren, si l’inflation parvient à l’objectif de 2% de la Fed et que le taux de chômage, actuellement de 4,2%, soit à un creux de 16 ans, tombe sous les 4%, cela pourrait indiquer une éventuelle surchauffe de l’économie.

Pour stabiliser l’inflation à 2%, il faudra peut-être relever les taux d’intérêt au-dessus du niveau attendu dans une économie saine, a-t-il ajouté à l’occasion d’une conférence de deux jours samedi.

En septembre, les responsables de la réserve fédérale américaine ont estimé que le taux d’intérêt dit neutre se situait à 2,75%.

Eric Rosengren, qui ne dispose pas cette année du droit de vote au sein du Fomc (Federal Open Market Committee), est considéré comme un peu plus rigoriste que la plupart de ses collègues.

La Fed a opté pour le statu quo le mois dernier mais elle a laissé entendre qu’un relèvement de ses taux aurait probablement lieu en décembre, suivi de trois autres en 2018. (Ann Saphir; Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below