October 13, 2017 / 12:20 PM / 9 months ago

T.Italia-Rome va débattre lundi du recours au "golden power"

ROME, 13 octobre (Reuters) - Le gouvernement italien va probablement réfléchir lundi à l’utilisation de ses pouvoirs spéciaux (“golden power”) au sujet de Sparkle, la filiale de câbles sous-marins de Telecom Italia, a-t-on appris vendredi de source gouvernementale.

Cette réflexion est liée au débat concernant la participation de 24% de Vivendi dans Telecom Italia, dont le groupe français est le premier actionnaire. Vivendi dément néanmoins exercer un contrôle de fait de Telecom Italia.

Ces pouvoirs spéciaux permettent au gouvernement d’intervenir sur une entreprise jugée d’importance stratégique pour le pays.

Le gouvernement italien a adopté vendredi un décret réglementant le recours à ce “golden power” à l’avenir, a dit la source. (Francesca Piscioneri; Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below