12 juillet 2017 / 19:02 / il y a un mois

USA/Bourse-Refonte en novembre de l'indice S&P des télécoms

NEW YORK, 12 juillet (Reuters) - L'indice S&P-500 des télécommunications, qui ne regroupe plus que quatre valeurs bientôt ramenées à trois, va être remanié en profondeur pour refléter l'évolution du secteur sur ces 20 dernières années.

Les compilateurs d'indices S&P Dow Jones Indices et MSCI , qui ensemble définissent les normes de classification GICS (Global Industry Classification Standard), ont lancé mardi une consultation qui devrait déboucher sur des annonces en novembre.

En plus de ce qu'il reste de valeurs télécoms, le nouveau secteur des Services de communications pourrait comprendre des acteurs des médias, du divertissement, de l'internet grand public et des services numériques actuellement rangés dans les indices S&P de la consommation non essentielle et des technologies de l'information.

S&P Dow Jones et MSCI n'ont pas fourni de nom mais Facebook , Alphabet, eBay ou Comcast semblent correspondre au nouveau périmètre envisagé.

"On regarde tout et il n'est pas exclu qu'il y ait des sous-secteurs au sein des secteurs existants. Les groupes existants pourraient être totalement modifiés", a dit Howard Silverblatt, analyste spécialisé chez S&P Dow Jones Indices. "Rien n'a été prédéterminé et arrêté."

A sa création en 1996, avant l'essor des smartphones et de l'internet, l'indice S&P des télécoms regroupait 14 valeurs. Après des années de concentrations et de consolidation, elles ne sont plus que quatre et seront bientôt trois avec la fusion prévue de l'opérateur télécoms régional CenturyLink et de l'opérateur de fibre optique Level 3 Communications, qui devrait être finalisée dans le courant de ce trimestre.

AT&T, poids lourd avec Verizon Communications de ce qu'il reste de l'indice, va de son côté se diversifier largement dans les médias avec l'acquisition prévue de Time Warner .

Contrairement aux dix autres grands indices sectoriels S&P, le segment des télécoms est tellement restreint qu'il n'est dupliqué par aucun fonds indiciel. Les ETF attachés aux télécoms sont obligés d'inclure des sociétés hors du S&P-500 ou appartenant à d'autres secteurs.

Les changements décidés en novembre prendront effet en 2018, ont précisé MSCI et S&P Dow Jones Indices, lequel est une coentreprise de S&P Global et de CME Group. (Trevor Hunnicutt et Caroline Valetkevitch, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below