11 juillet 2017 / 09:20 / il y a un mois

France-Florence Parly s'efforce de défendre son périmètre budgétaire

PARIS, 11 juillet (Reuters) - La ministre des Armées, Florence Parly, a décidé de reporter un déplacement prévu mardi à Mont-de-Marsan (Landes) afin de poursuivre les négociations budgétaires en faveur de son périmètre, qui serait touché par 850 millions d'euros d'économies, a-t-on appris dans son entourage.

Dans un entretien paru mardi dans Le Parisien-Aujourd'hui en France, le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, détaille les 4,5 milliards d'économies programmés pour 2017 sur le budget de l'Etat.

Dans ce cadre, le ministère des Armées devra respecter l'enveloppe déjà votée par le Parlement qui prévoyait une réduction des dépenses de 850 millions d'euros. Il devra en outre trouver lui même les économies nécessaires au financement des opérations extérieures (Opex), systématiquement sous-évaluées dans les lois de finances.

Florence Parly avait déclaré lundi lors d'un point de presse qu'elle avait bon espoir de dégager des "moyens suffisants" pour la Défense tout s'interrogeant sur le "succès" de ses démarches.

Elle avait mis en avant un contexte budgétaire "difficile".

"La ministre a souhaité rester à Paris pour préparer les prochaines échéances. Son déplacement à Mont-de-Marsan est reporté en raison des négociations budgétaires en cours", a fait savoir son entourage.

La ministre des Armées était attendue mardi sur la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan. (Sophie Louet, édité par Yann Le Guernigou)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below