4 juillet 2017 / 06:50 / il y a 4 mois

France-Pas d'échéancier de réformes, elles seront menées sur 5 ans-Castaner

PARIS, 4 juillet (Reuters) - L‘exécutif n‘a pas fixé de calendrier pour la mise en oeuvre des réformes fiscales promises par Emmanuel Macron durant la campagne présidentielle, mais elles seront toutes menées à bien d‘ici cinq ans, a déclaré mardi Christophe Castaner.

Les Echos ont rapporté lundi que le recentrage de l‘impôt de solidarité sur la fortune (ISF) sur l‘immobilier, promis pour 2018, “pourrait attendre 2019” et que la transformation du Crédit d‘impôt pour la compétitivité et l‘emploi (CICE) en baisse de charges pérenne serait “très certainement reportée”.

“Jamais nous n‘avons déterminé une calendrier pour dire : le CICE c‘est au 1er janvier de telle année, la taxe d‘habitation c‘est à tel moment, ou la CSG ou la suppression des charges sur les salaires c‘est à tel autre”, a affirmé le porte-parole du gouvernement sur Europe 1.

“Dans la campagne, on a fixé ces objectifs, on n‘avait pas arrêté un calendrier. Donc il n‘y a pas de retard”, a-t-il ajouté.

“Toutes les réformes sur lesquelles le président s‘est engagé, nous les ferons dans la mandature”, a dit Christophe Castaner.

La réforme de l‘ISF “se fera, mais selon le calendrier adapté qui n‘est pas arrêté aujourd‘hui”, a-t-il précisé.

“On veut prendre le temps de rythmer (...) toutes les réformes dans la mandature”, a souligné le porte-parole. (Sophie Louet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below