30 juin 2017 / 16:45 / il y a 2 mois

Le blocus du Qatar justifié par des motifs de "sécurité nationale"

GENEVE, 30 juin (Reuters) - Bahreïn a justifié vendredi devant l'OMC le blocus commercial qu'il impose au Qatar, avec l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, pour des raisons de "sécurité nationale", a dit un membre de l'OMC présent à la réunion à Genève.

Le représentant du royaume, qui parlait au nom des trois Etats, a indiqué au Conseil du commerce des marchandises de l'OMC que ces dispositions étaient "conformes à l'article XXI de l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT)", a-t-il indiqué.

L'article stipule qu'"aucune disposition du présent Accord ne sera interprétée" pour des raisons de sécurité nationale.

Ce serait la première fois en 22 ans, depuis la création de l'OMC, qu'un Etat se prévaut de cette clause pour prévenir un différend avec un autre Etat.

Des spécialistes des affaires redoutent que le recours à cet argument de la sécurité nationale pour s'exempter d'obligations commerciales risque d'affaiblir l'OMC en permettant aux Etats d'échapper aux règles du commerce international.

Le représentant du Qatar à l'OMC a déclaré jeudi que son pays explorait tous les recours légaux pour contourner le blocus, y compris devant l'organisation internationale. (Tom Miles; Arthur Connan pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below