30 juin 2017 / 10:14 / dans 3 mois

France-Risque élevé pour le secteur financier avec l'endettement-BdF

PARIS, 30 juin (Reuters) - La Banque de France a revu vendredi à la hausse le risque de marché et celui lié à l‘endettement des entreprises et des ménages, les qualifiant désormais tous deux d‘élevés dans son évaluation semestrielle des risques auxquels est confronté le secteur financier français.

Le risque de marché, revu à la hausse par rapport à l‘évaluation de décembre, “est considéré comme élevé et devrait le demeurer au cours du second semestre 2017”, indique la banque centrale française dans un communiqué.

Selon elle, la dé-corrélation inédite des marchés financiers par rapport au risque politique pourrait n‘être que transitoire, et une éventuelle retarification brutale des primes de risques, en particulier en cas de choc non anticipé, aurait “des conséquences notables sur la valeur de marché des portefeuilles de titres des institutions financières”.

Le risque lié à l‘endettement des entreprises et des ménages, qui a connu une progression marquée dans un environnement de taux bas, est également “considéré comme élevé et devrait le rester au second semestre”.

La Banque de France a en revanche revu à la baisse le risque lié à l‘environnement de taux d‘intérêt en Europe, qu‘elle juge “modéré” tout en prévenant qu‘il pourrait progresser d‘ici à la fin de l‘année.

Egalement qualifié de modéré, le risque réglementaire pour les banques françaises devrait quant à lui rester stable au cours des six prochains mois. (Myriam Rivet, édité par Elizabeth Pineau)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below