28 juin 2017 / 15:01 / il y a 2 mois

AngloGold envisage de supprimer 8.500 postes an AfSud

JOHANNESBURG, 28 juin (Reuters) - AngloGold Ashanti envisage de licencier 8.500 salariés, soit 30% de ses effectifs, dans le cadre d'une restructuration de ses mines sud-africaines.

Le leader sud-africain des mines d'or, qui emploie 28.000 personnes, avait annoncé en mai une baisse de 16% de son bénéfice au premier trimestre, à la suite d'une diminution de la production en Afrique du Sud.

"Il est primordial d'agir pour préserver l'avenir de l'entreprise à long terme, ainsi que la majorité de nos effectifs", dit le directeur général Srinivasan Venkatakrishnan dans un communiqué.

Il ajoute que les opérations aurifères d'Afrique du Sud ont subi "des pertes lourdes, qui ne peuvent durer".

Le syndicat Solidarity a dit qu'il collaborerait avec la direction pour préserver autant d'emplois que possible.

Mais il redoute de nouvelles coupes claires dans les effectifs du secteur en général en raison de la volonté du gouvernement de porter de 26% à 30% le seuil de propriété des Noirs dans les entreprises minières.

Tanisha Heiberg, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below