28 juin 2017 / 14:16 / dans 5 mois

Carney (BoE)-Débat sur une hausse des taux "dans les mois à venir"

SINTRA, Portugal, 28 juin (Reuters) - La Banque d‘Angleterre (BoE) devra sans doute relever les taux d‘intérêt face à une économie britannique qui est plus près de tourner à plein régime et elle en débattra “dans les mois à venir”, a déclaré mercredi son gouverneur Mark Carney.

A l‘occasion du forum annuel de la BCE, qui se tient à Sintra (Portugal), Carney a dit que les autorités monétaires devaient examiner dans quelle mesure une hausse de l‘investissement productif compensait le ralentissement de la consommation, ainsi qu‘une croissance des salaires et du coût du travail.

“Ce sont quelques-unes des questions dont le MPC (Comité de politique monétaire) débattra dans les mois à venir”, a-t-il dit. “Dénouer en partie l‘accommodation monétaire sera sans doute nécessaire” dans la mesure où les capacités productives inemployées tendent à s‘effriter, a-t-il ajouté.

La BoE avait surpris les marchés le 15 juin dernier lorsqu‘elle avait dit que trois de ses membres étaient favorables à une hausse des taux en dépit des signes de ralentissement de la croissance en Grande-Bretagne.

Carney avait opté lui pour le statu quo.

Les propos de Mark Carney ont provoqué une vive hausse de la livre sterling qui gagne plus de 1% face au dollar, à 1,2950. Le rendement des obligations britanniques à 10 ans a également bondi à 1,18% contre 1,12% avant les déclarations du gouverneur de la BoE. (David Milliken, Juliette Rouillon et Blandie Hénault pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below