27 juin 2017 / 19:30 / il y a 2 mois

Enquête ouverte à Paris sur la cyberattaque mondiale

PARIS, 27 juin (Reuters) - Le parquet de Paris a annoncé mardi avoir ouvert une enquête pour faire la lumière sur la vaste cyberattaque qui a frappé concomitamment des entreprises et des services publics de plusieurs pays d'Europe, dont la France.

Cette enquête porte sur les chefs d'"accès, maintien frauduleux dans un système de traitement automatisé de données (STAD), introduction frauduleuse de données dans un STAD, entrave au fonctionnement d'un STAD, extorsion et tentative d'extorsion", précise le parquet.

Elle a été confiée aux policiers de l'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC).

En France, Saint-Gobain a fait état d'une tentative de piratage informatique à grande échelle, tout en précisant que le problème était en cours de résolution.

Des entreprises ont été la cible d'attaques de grande envergure ailleurs en Europe, notamment en Ukraine, en Russie, aux Pays-Bas, en Grande-Bretagne et en Norvège.

La police française a fait circuler un appel à la vigilance, évoquant une "nouvelle version de Petya optimisée par Wannacry", nom du "rançongiciel" utilisé lors d'une précédente attaque massive menée au mois de mai.

Ce type de virus bloque l'accès aux fichiers d'un ordinateur et réclame le paiement d'une rançon en échange d'un remède. (Simon Carraud et Emmanuel Jarry, édité par Nicolas Delame)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below