26 juin 2017 / 10:03 / il y a 2 mois

L'UE autorise une aide à la liaison ferroviaire express Paris-CDG

BRUXELLES, 26 juin (Reuters) - La Commission européenne (CE) a annoncé lundi qu'elle autorisait une aide de l'Etat de 1,32 milliard d'euros destinée à la construction d'une liaison ferroviaire entre Paris et l'aéroport Charles-de-Gaulle (CDG).

Paris compte accorder une aide publique à une entreprise commune constituée par SNCF Réseau et Aéroports de Paris , laquelle sera chargée de construire et d'exploiter une ligne ferroviaire express reliant directement la Gare de l'Est et l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle et qui doit entrer en service en 2023.

"L'aide prendra la forme d'une subvention exonérée d'impôt qui sera financée par un prélèvement imposé à partir de 2024 à tous les passagers empruntant l'aéroport Charles-de-Gaulle (à l'exception des passagers en transit)", explique la Commission dans un communiqué.

"De plus, un mécanisme de type garantie publique (connu sous le nom de 'cession Dailly acceptée') garantira le remboursement des prêts du concessionnaire".

L'exécutif européen estime enfin que l'aide publique contribuera "au développement d'un système de transport mieux coordonné et plus durable". (Philip Blenkinsop, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below